Foot - ESP - Barça - Laporta (Barça) sur le départ de Koeman : « La situation était intenable »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce vendredi, le président barcelonais Joan Laporta est revenu sur le limogeage de Ronald Koeman en milieu de semaine. Selon lui, c'était devenu inéluctable. Présent en conférence de presse, ce vendredi, pour présenter l'entraîneur intérimaire Sergi Barjuan, le président du Barça Joan Laporta en a profité pour revenir sur l'éviction de Ronald Koeman. « Je tiens à remercier Ronald. S'il n'est pas resté plus longtemps, c'est parce que les résultats en ont décidé ainsi. La situation était intenable. Nous avons pensé qu'il fallait agir », a-t-il déclaré. Joan Laporta, à propos de Ronald Koeman « On aurait peut-être dû décider de le limoger plus tôt » Et d'ajouter : « La relation avec Ronald demeure bonne. Il a dit qu'il l'avait compris (son licenciement) et que cela faisait partie du foot. Les négociations pour sa résiliation se déroulent bien. [...] On aurait peut-être dû décider de le limoger plus tôt. Désormais, j'ai pris mes responsabilités. Nous avions atteint une dérive importante. [...] Mais nous le remercions d'être venu. C'est un homme du club. Il fera toujours partie de la maison Barça. » Xavi ? « Ce qu'on se dit est privé » Laporta a, évidemment, aussi été questionné sur Xavi, plus que jamais attendu pour prendre les rênes de son ancienne équipe. « Des recherches sont en cours pour attirer un coach, a confirmé le président du club catalan. Je ne vais pas partager nos pistes. Nous savons ce qu'il faut faire. [...] Un jour, Xavi Hernández entraînera le Barça. Nous suivons son évolution (comme coach). Ce qu'on se dit est privé. Nos rapports sont très bons. » lire aussi Xavi attendu comme le messie Koeman, un fiasco en 14 mois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles