Foot - ESP - Barça - Ronald Koeman (Barça) tacle ses dirigeants

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ronald Koeman, l'entraîneur du FC Barcelone, a fustigé l'attitude de ses dirigeants qui ne communiquent pas avec lui. Il ne sait pas s'il sera encore à son poste la saison prochaine alors que les médias annoncent que des contacts ont été établis avec Xavi. Ronald Koeman, l'entraîneur du FC Barcelone, s'est lâché ce vendredi en conférence de presse. Il n'a pas hésité à dénoncer le traitement médiatique de son cas - il ne sait toujours pas de quoi sera fait son avenir au Barça - mais aussi à fustiger l'attitude de ses dirigeants qui ne communiquent pas avec lui. Cette saison, Joan Laporta, le président du club, a annoncé dans la presse que des changements étaient imminents, alors que les médias locaux annoncent que Xavi Hernandez, l'ancien capitaine blaugrana, a été approché pour remplacer le coach néerlandais. « Je sais qu'il y a beaucoup de pression ici et je l'accepte, mais, parfois, je pense cette culture des médias impliqués dans le futur de l'entraîneur est trop présente ici, c'est irrespectueux » Avant le déplacement de samedi à Eibar où le Barça sera privé de Lionel Messi, Koeman a estimé que son équipe méritait plus de soutien. « Durant ce dernier mois, vous auriez dû respecter davantage votre entraîneur et vos joueurs, a déclaré l'entraîneur, ce vendredi en conférence de presse. Des choses sont sorties dans la presse et ils ne méritent pas ce genre de traitement, les choses auraient pu être faites différemment. Je sais qu'il y a beaucoup de pression ici et je l'accepte, mais parfois, je pense cette culture des médias impliqués dans le futur de l'entraîneur est trop présente ici, c'est irrespectueux, selon moi. » Koeman a avoué qu'il ne se sentait pas non plus soutenu par ses dirigeants malgré une saison difficile. « Nous n'avons pas parlé du futur, a-t-il regretté. Il y a eu des moments où j'ai dû être le porte-parole du club et cela devrait être pris en considération. Je sais qu'on doit changer des choses pour gagner des trophées et si cela signifie un nouvel entraîneur ou de nouveaux joueurs, alors c'est d'accord, mais cela doit être communiqué. Je ne sais pas si je vais continuer comme entraîneur, pour être honnête. Je n'ai pas discuté avec le président. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles