Foot - ESP - Barça - Ronald Koeman, entraîneur du FC Barcelone, dénonce des montants de transferts « absurdes »

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Interrogé sur les principaux mouvements du mercato estival, Ronald Koeman, le coach du Barça, a critiqué certains montants dépensés en période de crise. Interrogé en conférence de presse avant le match entre le FC Barcelone et Getafe ce dimanche (17 heures), Ronald Koeman a déclaré que les sommes dépensées lors du mercato étaient « absurdes » compte tenu de l'impact financier de la pandémie de coronavirus. L'entraîneur blaugrana a ajouté qu'il avait accepté que le Barça ne puisse plus rivaliser avec les meilleures équipes pour les joueurs. Un peu plus d'un an après que le Covid-19 a imposé une réduction des budgets de clubs comme Barcelone, les dépenses de transfert de plusieurs des clubs les plus riches d'Europe ont repris à un rythme effréné. Manchester City a signé Jack Grealish pour 117 millions d'euros, Chelsea a payé 115 millions d'euros pour Romelu Lukaku et le Real Madrid a proposé au PSG 180 millions d'euros pour Kylian Mbappé. lire aussi Le poker continue entre le PSG et le Real pour le transfert de Mbappé « Ces chiffres sont absurdes, nous sommes dans un monde où tout le monde a eu des problèmes financiers ces derniers temps, donc c'est fou de payer autant compte tenu de la situation, a souligné Koeman tout en reconnaissant qu'il comprenait le choix du Real. Si Madrid a de l'argent à dépenser pour Mbappé... c'est l'un des meilleurs joueurs du monde et j'aimerais aussi l'avoir dans mon équipe. » lire aussi Le mercato en direct Le Barça dépassé à cause de sa mauvaise gestion financière Le FC Barcelone a acheté trois joueurs pour plus de 100 millions d'euros entre 2018 et 2019, mais n'a pu faire venir que des joueurs libres lors de ce mercato en raison de leurs profondes difficultés financières. Le club a également été contraint de se séparer de Lionel Messi après ne pas avoir pu respecter les règles du fair-play financier de la Liga. « C'est frustrant mais il faut aussi être réaliste et le club ne peut pas rivaliser financièrement avec des clubs comme le PSG, City ou United. C'est comme ça et nous devons l'accepter, a déploré le Hollandais. Il faudra beaucoup de temps pour améliorer notre situation financière, ça n'arrivera pas aujourd'hui ou demain. Nous ne pouvons pas exiger que le club dépense comme par le passé et les gens doivent reconnaître ce que le club fait en ce moment, nous changeons la façon dont nous faisons les choses et faisons venir de jeunes joueurs. » lire aussi L'essentiel des infos transferts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles