Foot - ESP - Le Barça s'impose face à Getafe avec un doublé de Lionel Messi et reste en course pour le titre

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Au terme d'un match spectaculaire marqué par la classe de Lionel Messi, auteur d'un doublé et d'une passe décisive, le Barça s'est imposé (5-2) face à Getafe, avec aussi un but d'Antoine Griezmann sur penalty. Le club catalan reste ainsi pleinement en course pour le titre. Le joueur : Messi, le bombardier Littéralement déchaîné, « Leo » a passé sa première période à torpiller le but adverse sans répit ! Et ce, avec un succès certain. Car outre une superbe frappe sur la barre (4e), une autre juste au-dessus (16e) et une reprise pas assez appuyée (21e), il a surtout ouvert le score d'un tir croisé du gauche sur une ouverture de Busquets (8e), puis offert le break (3-1) au Barça après une volée du droit sur le poteau revenue sur son pied gauche (33e). lire aussi Le film de FC Barcelone-Getafe En route pour un nouveau titre de « Pichichi », avec ce neuvième doublé cette saison - le huitième en Liga et le deuxième de suite après celui de samedi en finale de la Coupe contre l'Athletic, 4-0), il totalise ainsi 25 buts cette saison en Liga (quatre de plus que son dauphin Karim Benzema), 33 toutes compétitions confondues. En seconde période, on l'a moins vu... Jusqu'à sa quatorzième passe décisive de la saison (sa onzième en Liga), un corner ciselé, déposé sur la tête d'Araujo (88e). Encore une démonstration de la Pulga, qui a couronné sa prestation XXL par un geste de classe : laisser le penalty du temps additionnel à Antoine Griezmann, qui l'a transformé (90e+3). Le match : 5-2 Outre un nouveau show de Leo Messi (voir ci-dessus), cette rencontre plutôt logiquement gagnée par le Barça, qui peut encore rêver du doublé après sa Coupe gagnée samedi avec panache contre l'Athletic Bilbao (4-0), a aussi été marquée par deux buts contre son camp. Après celui, plutôt classique, de Clément Lenglet, qui avait permis à Getafe d'égaliser (12e) en ramenant dans son but une reprise non cadrée d'Angel, on a assisté à l'un des gags de l'année. Le malheureux Soufiane Chakla n'a pas vu que son gardien David Soria était avancé et l'a trompé sur une passe en retrait (28e) pour redonner l'avantage au Barça ! lire aussi Le classement de Liga En seconde période, le Barça a un peu trop géré et a même parfois carrément déjoué. Getafe en a profité pour revenir à 2-3, grâce à un penalty obtenu (pour une faute d'Araujo) et transformé par Unal (69e), entré en jeu six minutes plus tôt. Mais les Catalans ont finalement fini très fort, avec une tête rageuse d'Araujo, qui tenait à se rattraper (sur un corner de Messi, donc, 87e) et ce penalty obtenu (pour une faute du malheureux Chakla, encore lui !) et transformé par Antoine Griezmann. 12 Le Barça reste sur douze matches sans défaite à domicile en Liga (neuf succès et trois nuls). Et il s'agit de la douzième saison d'affilée de Lionel Messi avec au moins 25 buts marqués en Liga. lire aussi La 31e journée de Liga