Foot - ESP - Le Barça surclasse le Séville FC avec un épatant Messi et prend provisoirement la tête de la Liga

L'Equipe.fr
Le Barça a surclassé le Séville FC (3-0) lors du choc de la 30e journée de la Liga. Emmené par un grand Messi, le club catalan a provisoirement pris la tête du Championnat en attendant le match du Real ce mercredi soir.

Le Barça a surclassé le Séville FC (3-0) lors du choc de la 30e journée de la Liga. Emmené par un grand Messi, le club catalan a provisoirement pris la tête du Championnat en attendant le match du Real ce mercredi soir.Le match : 3-0Cela devait être un choc, ce fut un cavalier seul. Au Camp Nou, le deuxième de la Liga n'a fait qu'une bouchée du quatrième (3-0), montrant qu'il existe bien un monde entre le Big Three (Real, Barça, Atlético) et les autres.Si le Séville FC avait longtemps torturé le Barça au match aller avant de finalement craquer (1-2), le suspense n'aura duré, cette fois, que 25 minutes. Le temps pour la machine blaugrana de se mettre en route et d'infliger un cinglant 3-0 en à peine... 8 minutes !Une démonstration catalane qui porte le sceau d'un incroyable duo. Suarez a lancé la marche en avant du Barça d'un incroyable retourné (1-0, 25e), avant que Messi ne fasse honneur à sa réputation en signant un doublé (2-0 à la 28e ; 3-0 à la 33e).Vidéo : Le retourné acrobatique de Luis Suarez3-0 en 33 minutes, l'affaire était pliée. Malgré le coaching de Sampoli (deux changements à la pause, dont la sortie de Nasri), le Barça a ensuite pu gérer tranquillement son affaire, et Luis Enrique en a profité pour faire souffler certains de ses cadres (Suarez, Piqué et Rakitic ont été remplacés).Auteur de 24 buts lors de ses cinq dernières rencontres à domicile (soit une moyenne de 4,8 buts par match !), le Barça a fait le plein de confiance et provisoirement pris la tête du Championnat d'Espagne en attendant le match du Real.Réduit à dix en fin de rencontre (expulsion de Vitolo), Séville, de son côté, souffre en ce moment et est en train de tout perdre. Éliminé de la Ligue des champions par Leicester (2-1, 0-2), le club andalou pointe désormais à trois points de l'Atlético de Madrid et de la troisième place, synonyme de qualification directe pour la C1.Le classement du Championnat d'EspagneLe joueur : Messi, mais si, mais ouiQu'on lui préfère ou non Cristiano Ronaldo (ou des joueurs d'un autre style, comme Thomas Müller), Lionel Messi évolue bien sur une autre planète. De retour de suspension, l'international argentin a régalé le Camp Nou de sa technique hors norme, de ses accélérations foudroyantes comme de ses ouvertures soyeuses. Dès la 4e minute, la Pulga a failli ouvrir le score d'une merveille de frappe enroulée du gauche, mais le ballon a heurté la barre transversale.Une demi-heure plus tard, la Puce atomique avait terrassé son adversaire. Tout d'abord en délivrant une passe décisive du droit à Suarez, auteur d'un superbe retourné (1-0, 25e). Ensuite en marquant à deux reprises, d'une reprise du droit à bout portant (2-0, 28e) puis d'un tir en force (3-0, 33e). Avec ce doublé, Messi, actuellement en tête du classement du Pichichi, compte 27 buts en seulement 26 matches joués cette saison en Liga. Impressionnant. Comme d'habitude.Le tournant : N'zonzi, l'incroyable ratéLa tête dans les mains, le visage empreint de stupéfaction, Jorge Sampaoli a frôlé la syncope au quart d'heure de jeu devant l'incroyable raté de Steven N'Zonzi. Après avoir profité d'une erreur défensive du Barca, le Sévillan a récupéré le ballon dans les pieds de Mascherano pour se présenter face à Ter Stegen. Mais le milieu français a tergiversé et finalement buté sur le portier allemand, à bout portant. Le score était alors de 0-0. Vingt minutes plus tard, il était de 3-0 pour le Barça.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages