Foot - ESP - David Villa, meilleur buteur de la sélection espagnole, annonce sa retraite

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'ancien joueur de Valence, du Barça ou de l'Atlético a révélé ce mercredi matin qu'il raccrochait les crampons, à 37 ans et après une ultime pige au Japon. La carrière de David Villa (37 ans) a pris fin ce mercredi matin, par le biais d'un message posté par l'intéressé sur les réseaux sociaux. « Après 19 saisons professionnelles, j'ai décidé de me retirer à la fin de la saison », écrit le joueur du Vissel Kobe, à qui il reste trois journées à disputer dans le Championnat japonais. Mon objectif est de terminer avec la cerise sur le gâteau, en remportant la Coupe de l'Empereur (Kobe est en demi-finales et la finale est prévue le 1er janvier). » David Villa s'offre une franchise USL à New York, le Queensboro FC Formé à Gijon et passé par Saragosse (2003-2005), Valence (2005-2010), le Barça (2010-2013), l'Atlético (2013-2014), avant de s'exiler au New York City FC (2014-2018) et donc au Japon, sans oublier un passage à Melbourne City (2014), David Villa incarnait surtout l'Espagne et sa suprématie sur le monde du ballon rond à la fin des années 2000 et au début de la décennie. Lui qui a terminé meilleur buteur de l'Euro 2008 et de la Coupe du monde 2010, remportées par l'Espagne. Le « Gamin » reste encore aujourd'hui le meilleur buteur de la Roja avec ses 59 buts en 98 sélections (dont la dernière remontait à 2017). En club, Villa a aussi tout gagné : le Championnat d'Espagne (2011, 2013, 2014), la Ligue des champions (2011), la Coupe du Roi (2004, 2008, 2012), la Supercoupe d'Espagne (2004, 2010, 2011), la Supercoupe d'Europe (2011), la Coupe du monde des clubs (2011)... Et, au niveau individuel, il avait terminé à la 7e place du Ballon d'or en 2008.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi