Foot - ESP - Espagne : Gerard Piqué investit dans Sorare, jeu d'échange de cartes en ligne

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le défenseur espagnol Gerard Piqué a investi dans Sorare, jeu d'échange de cartes de footballeurs en ligne. Actif dans les affaires, Gerard Piqué a investi dans Sorare, qui propose des images numériques de footballeurs que peuvent échanger les collectionneurs sur le modèle des célèbres vignettes Panini. L'entreprise française a levé 3,5 millions d'euros dans l'opération, répartis entre le défenseur international espagnol et le fonds d'investissement américain Cassius Family. La part du joueur représente « moins de 50 % » du total, a-t-il précisé.

« Je suis un fan des cartes de footballeurs depuis que je suis petit. La prochaine étape, c'est l'échange par voie numérique, au travers les nouvelles technologies », a déclaré le Catalan âgé de 33 ans, lors d'une conférence de presse en ligne. « Le football doit se réinventer tous les cinq, dix ans. Il faut créer un lien avec les plus jeunes, qui sont les plus difficiles à atteindre. Cette génération a du mal à rester concentrée durant les 90 minutes d'un match, avec Internet, les réseaux sociaux... C'est un problème », a-t-il poursuivi. « Ce genre d'outils, comme Sorare, aide les clubs à atteindre ce public qui est clé pour le futur de notre sport », a assuré le joueur touche-à-tout. Le PSG intégré au projet, 55 000 utilisateurs par mois Piqué est impliqué dans le monde des affaires via le fonds d'investissement Kosmos qu'il préside, connu pour avoir racheté en 2018 les droits de la Coupe Davis. Le compagnon de la chanteuse Shakira possède aussi un club de football, le FC Andorre (D3 espagnole). Il est le deuxième footballeur à s'engager dans Sorare, après l'Allemand André Schürrle, qui avait participé, en juillet, à une première levée de fonds de 3,5 M€. La société revendique la participation d'une centaine de clubs à son projet, dont le Bayern Munich, la Juventus et le PSG. Dans ce jeu qui utilise la technologie blockchain, les utilisateurs peuvent acheter et vendre des images représentant des joueurs dont la valeur dépend des performances lors de matches réels. Depuis le lancement de la version bêta en décembre 2019, Sorare revendique plus de 55 000 utilisateurs par mois, avec un volume de transactions de 1,2 M€ en novembre. Selon son PDG et cofondateur Nicolas Julia, celui-ci est attendu à 7 M€ pour 2020. L'entreprise espère plus que tripler le nombre de ses utilisateurs en 2021.