Foot - ESP - Javier Tebas répond à Florentino Perez (Real Madrid) sur le projet d'une Superligue européenne

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Pour Javier Tebas, le président de la Ligue espagnole, cela ne fait aucun doute : « Il n'y aura pas de Superligue » européenne entre les meilleurs clubs. Le dirigeant s'est montré ferme ce mardi, en réponse aux propos de Florentino Perez, le président du Real Madrid. Alors que Florentino Perez, le président du Real Madrid, a clairement exprimé dimanche son souhait de voir une Superligue européenne voir le jour, Javier Tebas lui a sèchement répondu, ce mardi. Pour le président de la Ligue espagnole, ce projet n'aboutira jamais. Florentino Pérez y Luis Rubiales (los del @GrupoRisaCOPE)

#PartidazoCOPE pic.twitter.com/hZvNO37uW2

— El Partidazo de COPE (@partidazocope) December 22, 2020 « C'est déstabilisant. Cela génère une incertitude qui n'est pas bonne » « Il n'y aura pas de Superligue. Ce n'est pas un projet avec vingt clubs. Ils sont deux ou quatre pour le moment, a rappelé le dirigeant sur les ondes de Radio Cope. Il (Perez) se heurterait aussi à l'opposition des ligues, de l'UEFA et de la FIFA », a ajouté Tebas, peu à l'aise avec les méthodes du patron madrilène : « On dirait qu'il est derrière tout ça. Et c'est déstabilisant. Cela génère une incertitude qui n'est pas bonne. Je ne pense pas qu'il veuille me faire du mal. Il le fait parce qu'il y pense vraiment, mais c'est fait de manière tellement clandestine. » Pour le patron du football espagnol, le problème se trouve aussi ailleurs. Tebas estime qu'un Championnat fermé entre les meilleurs clubs ne conviendrait pas nécessairement au Real. « Quand Madrid ne gagnera pas, ils (les supporters) se mettront en colère, a-t-il prévenu. Quand dans cinq ans ils ne gagneront rien, je peux vous assurer qu'ils auront tué leurs fans. »