Foot - ESP - L'Atlético de Madrid accroche le Real grâce à Antoine Griezmann

L'Equipe.fr
Dominé pendant une grande partie du match par le Real, l'Atlético de Madrid repart du Santiago-Bernabeu avec un match nul (1-1) grâce à un but d'Antoine Griezmann. Les Merengue restent sous la menace du Barça.

Dominé pendant une grande partie du match par le Real, l'Atlético de Madrid repart du Santiago-Bernabeu avec un match nul (1-1) grâce à un but d'Antoine Griezmann. Les Merengue restent sous la menace du Barça.Le match : 1-1Zinédine Zidane voyait le derby madrilène comme «une finale», avec obligation de gagner. Mais, un an après la première défaite de l'ère Zidane dans ce même stade déjà face à l'Atlético, c'est à nouveau Antoine Griezmann qui a contrarié les plans du coach français en égalisant à cinq minutes de la fin (1-1).Le film du matchEmmené par un duo Cristiano Ronaldo – Karim Benzema en très grande forme en première période, le Real a multiplié les occasions mais s'est heurté à un très grand Jan Oblak, impérial face au Portugais (16e) puis face au Français (28e). Et quand le gardien slovène manquait à l'appel, c'est Stefan Savic qui a sauvé sur sa ligne un tir puissant de CR7 (31e). Cela n'a pas déstabilisé un Real qui a attaqué la seconde période sur le même rythme et a profité de son arme fatale pour marquer : les coups de pied arrêtés. En reprenant le coup franc brossé de Kroos, Pepe a catapulté le ballon dans le petit filet, marquant ainsi le 24e but de la tête du Real cette saison (52e).Alors que l'Atlético ne s'est quasiment pas montré dangereux, à l'exception d'un duel perdu par Torres (60e), le Real a eu le tort de vouloir gérer et s'est exposé au danger numéro 1 des Colchoneros, Antoine Griezmann, qui a été récompensé de ses efforts en égalisant à la 85e (voir par ailleurs). Un but qui pourrait peser lourd : le Barça reviendra à hauteur du Real en tête de la Liga s'il gagne face à Malaga, avec un match en plus tout de même.Le joueur : Antoine Griezmann a porté l'AtléticoEn première période, toutes les maigres tentatives offensives de l'Atlético sont passées par lui, mais le Français a d'abord heurté le poteau en légère position de hors-jeu (19e), puis a vu sa frappe lointaine repoussée par Navas (38e). Redevenu plus discret au retour des vestiaires, Griezmann est sorti de sa torpeur sur une première action exceptionnelle, mais il a été signalé hors-jeu sur son ciseau retourné (74e). Quelques instants plus tard, la chance a tourné et, servi par Correa à la limite du hors-jeu cette fois, «Grizou» a marqué son 15e but de la saison en Liga d'un tir croisé du gauche (85e). Et a joué un sale tour au club qui aimerait le recruter à l'horizon 2018.Griezmann, la stratégie du Real Zidane : «On est tous déçus»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages