Foot - ESP - L'Atlético de Madrid battu par le Séville FC

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

L'Atlético de Madrid s'est incliné sur la pelouse de Séville (1-0). Le Barça a désormais l'occasion de revenir à un point de l'Atlético, ce lundi, face à Valladolid. Le match : 1-0 La lutte pour le titre n'est pas finie en Liga. L'Atlético de Madrid, qui avait huit points d'avance à la mi-saison, n'en a désormais plus que trois sur le Real Madrid et quatre sur Barcelone qui compte un match de retard. Bousculé par le Séville FC, qui a été maître du ballon, l'Atlético a longtemps été sauvé par Jan Oblak mais le portier madrilène a finalement été battu par Marcos Acuna en deuxième mi-temps. Le Séville FC est bien mieux entré dans la partie que l'Atlético de Madrid et il a fallu un grand Jan Oblak pour éviter l'ouverture du score. Décisif devant Suso (4e) et Lucas Ocampos (20e), le portier slovène a surtout sorti un penalty de l'Argentin obtenu par Ivan Rakitic (7e). Et comme si Oblak ne suffisait pas, Felipe, le défenseur de l'Atlético, s'est aussi interposé devant une tentative de la tête à bout portant de Luuk De Jong (9e). En face, la réponse des Colchoneros a été timide. Des frappes sans danger de Koke (23e et 35e) et de Thomas Lemar (14e) ont été les trois seuls tirs madrilènes en première période. lire aussi Le film du match Au retour des vestiaires, le jeu est plus fermé. Rakitic a obtenu une bonne occasion avec une reprise de volée aux six mètres qui s'est envolée au-dessus du but d'Oblak (54e). L'Atlético de Madrid semblait retrouver sa solidité, mais, Séville a fini par trouver l'ouverture. Marcos Acuna, seul au second poteau, a repris de la tête un centre de Jesus Navas pour tromper Oblak (70e). Les joueurs de Diego Simenone ont poussé pour revenir en fin de match mais Mario Hermoso a raté le cadre (73e) et Correa a perdu son duel face à Bounou, le gardien sévillan (90e+1). lire aussi Le classement de la Liga L'Atlético de Madrid s'incline et laisse l'occasion à Barcelone de revenir à un point en cas de victoire face à Valladolid, ce lundi. Les Sévillans prennent eux 12 points d'avance sur le Betis Séville (5e). Le fait du match : Jan Oblak arrête un nouveau penalty Malgré la défaite, Jan Oblak a une nouvelle fois été l'auteur d'un grand match pour l'Atlético de Madrid. Son principal fait d'armes : un arrêt sur le penalty de Lucas Ocampos à la 7e minute. Le portier slovène a choisi le bon côté, le gauche, pour sortir la tentative de l'Argentin. C'est le deuxième penalty consécutif arrêté par Jan Oblak. Il s'était déjà imposé face à Joselu lors de la victoire de l'Atlético contre Alavés (1-0) lors de la dernière journée. Autre statistique impressionnante, Jan Oblak a sorti 9 des 29 penalties qu'il a eu à disputer depuis la saison 2014-2015.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

1 L'Atlético de Madrid a inscrit un seul but lors des trois dernières journées de Liga. Ils sont restés mués face à Séville (0-1) et Getafe (0-0) et ont inscrit un but face à Alavés (1-0).