Foot - ESP - Misa, la gardienne du Real Madrid, soutenue après avoir été victime d'insultes sexistes

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Victime d'insultes sexistes sur les réseaux sociaux, Misa, la gardienne du Real Madrid, a reçu de nombreux soutiens de la part des acteurs du football. Maria Isabel Rodriguez Rivero, la gardienne du Real Madrid, plus connue sous le nom de Misa, a reçu une vague de soutien de la part des joueurs du club, mais aussi d'autres équipes en Espagne, après avoir été victime d'insultes sexistes sur les réseaux sociaux. Après la victoire des Merengues, mardi soir, en quarts de finale aller de la Ligue des champions face à Liverpool (3-1), Misa avait posté une photo d'elle et de Marco Asensio avec la légende « Même passion » (Misma pasion, en espagnol). Cette publication a été suivie de nombreux commentaires sexistes. Asensio a apporté son soutien à sa compatriote en postant à son tour une photo de la joueuse et de lui accompagnée de cette phrase : « Même passion. Ne laisse rien ni personne t'empêcher de dire ce que tu penses. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Asensio n'a pas été le seul joueur du Real Madrid à soutenir Misa contre le sexisme. Marcelo, Vinicius Junior, Lucas Vazquez, Casemiro ou encore Raphaël Varane lui ont aussi apporté leur soutien. « Nous devons faire plus pour combattre le racisme, le sexisme, l'homophobie et toutes les formes de discrimination, écrit le défenseur central français. Ils n'ont pas leur place dans le football ou dans la société. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

D'autres clubs comme le FC Barcelone, Tottenham, Chelsea ou le Bayern ont aussi posté des messages de soutien à la gardienne de but du Real Madrid. Le basketteur espagnol Pau Gasol également.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce jeudi matin, le journal sportif Marca consacre sa une à la gardienne du Real Madrid : « Le football mondial se joint à Misa, la gardienne du Real, pour défendre l'égalité entre les genres », lit-on sur la première page du quotidien.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.