Foot - ESP - Racisme - Juan Cala (Cadix) s'exprimera mardi pour répondre aux accusations de racisme envers Mouctar Diakhaby

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le club espagnol de Cadix a indiqué ce lundi que son défenseur Juan Cala, accusé d'avoir tenu des propos racistes à l'encontre de Mouctar Diakhaby dimanche lors de la victoire face à Valence (2-1), s'exprimera publiquement mardi. L'affaire a fait grand bruit ce week-end en Espagne, comme partout en Europe. Et la pression n'est pas retombée ce lundi. À la suite de propos supposés racistes tenus par Juan Cala à l'encontre de Mouctar Diakhaby, le match entre Cadix et Valence (2-1) avait été brièvement interrompu dimanche, tous les joueurs valenciens décidant de quitter la pelouse. Ce lundi, le club andalou a annoncé que son joueur allait s'expliquer publiquement : « Cadix informe que Juan Cala s'exprimera devant les médias mardi. » Si l'arbitre de la rencontre a affirmé ne rien avoir entendu et a même adressé un avertissement à Diakhaby, le diffuseur du match, la chaîne Movistar avait apporté un éclairage supplémentaire sur la scène en question, avec notamment ce reproche capté et formulé par Gabriel Paulista, partenaire de l'ancien Lyonnais, à Cala : « Non, noir de merde, non ! »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce lundi matin, à son arrivée au centre d'entraînement, Cala a déjà livré quelques éléments sur sa défense, en lançant : « Je suis très calme, je ne vais pas me cacher. Demain (mardi) j'en parlerai en salle de presse. On dirait que dans ce pays il n'y a pas de présomption d'innocence. »