Foot - ESP - Le Real et Benzema, vainqueurs face à Eibar, ne s'arrêtent plus

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Tombeur d'Eibar (2-0) avec notamment un nouveau but de Karim Benzema, le Real Madrid reprend provisoirement la deuxième place de la Liga. Le match : 2-0 En attendant les matches de l'Atlético (1er) et de Barcelone (2e), le Real Madrid a pris provisoirement la seconde place de la Liga, après un succès sur Eibar, dix-neuvième. La seconde période des Merengue a été moins aboutie que la première, marquée par une force tranquille, même s'il a fallu attendre la 41e minute pour voir Asensio concrétiser enfin la domination de son équipe, d'un subtil enchaînement contrôle orienté et frappe du gauche, fatale pour Dmitrovic (1-0, 41e).

Cinq minutes plus tôt, l'attaquant du Real avait marqué un but sublime, d'une talonnade en première intention qui lui avait permis de dévier une frappe d'Isco et de faire passer le ballon entre les jambes du gardien adverse. Malheureusement, après intervention du VAR, le but avait été annulé. Ajoutée au duel perdu par Benzema (3e) et au coup franc direct d'Asensio repoussé par la barre (21e), cette occasion résume parfaitement la franche domination des Madrilènes lors de cette première moitié de match. lire aussi Le film du match Après la pause, Asensio, encore lui, s'est de nouveau distingué, mais Dmitrovic a sorti sa frappe du gauche (52e). La réaction d'Eibar est survenue dix minutes plus tard lorsque... Courtois, surpris par une passe en retrait de Militao, a dû dégager le ballon en catastrophe devant sa ligne (62e). Cette action curieuse a inauguré une phase plus délicate pour les joueurs de Zidane, dans le vent et sous la pluie. En perte de maîtrise et de sérénité, le Real a pu seulement respirer lorsque Vinicius s'est enfoncé côté gauche et a centré pour Benzema, auteur d'une tête piquée victorieuse (2-0, 72e). Le dix-huitième but en Championnat cette saison de l'ancien Lyonnais, qui peut désormais se tourner vers la réception de Liverpool, mardi, en Ligue des champions.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le joueur : un Casemiro déterminant Si Asensio a été impliqué dans quasiment tous les occasions les plus brûlantes du Real, Casemiro a été aussi déterminant dans le succès de son équipe. Outre son travail défensif, il a initié le premier but, d'une récupération suivie d'une passe décisive pour Asensio (41e). C'est aussi lui qui avait décalé Vazquez au début de l'action qui a abouti au but refusé à Asensio (36e). Et, au début du match, il s'était projeté en attaque, où il aurait pu bénéficier d'un penalty suite à un accrochage de Rafa Soares (10e). 7 Selon Opta, c'est la première fois dans son histoire avec le Real Madrid que Benzema marque pour son septième match consécutif toutes compétitions confondues (9 buts). lire aussi La 29e journée de Liga