Foot - ESP - Real - Eduardo Camavinga (Real Madrid) : « Depuis tout petit, je souhaitais rejoindre ce grand club »

·3 min de lecture

Le jeune international français Eduardo Camavinga (18 ans) n'a pas caché son étonnement lors de sa présentation comme nouveau joueur du Real Madrid mercredi à Valdebebas. « Est-ce le plus beau jour de votre jeune carrière ?
C'est l'un des plus beaux jours de ma vie, il y a aussi ma première sélection en équipe de France qui avait généré beaucoup d'émotions. Mais oui, très heureux d'être ici parmi ces grands noms du football. C'est un rêve, je suis très heureux. Depuis tout petit, je souhaitais rejoindre ce grand club, donc je vais tout donner pour satisfaire les supporters. Au moment où j'ai su que j'allais venir, j'ai pensé à toutes les galères qu'on a vécues avec ma famille, et être là aujourd'hui c'est plus qu'un honneur. lire aussi Transferts : Camavinga officiellement transféré de Rennes au Real Madrid Pourquoi avoir choisi le Real Madrid ? Benzema a-t-il pesé dans votre choix ?
Déjà, le premier facteur, ce n'est pas l'argent, c'est le plaisir. Venir au Real, c'était un rêve depuis petit. Dès que j'ai vu qu'il y avait une occasion, j'ai sauté dessus. Je savais que j'allais pouvoir m'épanouir ici. Quand on parle du Real Madrid, on pense aux Ligues des champions, aux Ronaldo, aux Zidane, aux Figo, à toutes les légendes qui sont passées ici. Après, Benzema, c'est une idole. Il aide aussi la jeunesse, il est proche des jeunes joueurs, comme avec Vinicius, et en plus de ça il est français. « J'aurai peut-être besoin d'un temps d'adaptation, mais moi, je me sens prêt, et je ne me compare à personne » Quel sera votre rôle, aux côtés de Kroos, Casemiro, Modric ?
Déjà, d'apprendre. Après, de montrer à l'entraîneur que je suis là, de tout donner à l'entraînement, travailler dur, et après, grappiller des minutes pour essayer de jouer le plus longtemps possible. Je vais apprendre de leur expérience, de leur longévité, parce que ça fait un moment qu'ils sont tout là-haut. Mon poste, c'est une question qu'on me pose souvent. Moi, j'aime bien jouer dans la défense, mais je suis jeune, il faut que je m'adapte. Numéro 6, 8, 10... Peu importe là où le coach me mettra, je donnerai le meilleur de moi-même sur le terrain. J'aurai peut-être besoin d'un temps d'adaptation, mais moi, je me sens prêt, et je ne me compare à personne. Après, la concurrence... avec ma famille on a réfléchi à tout, on pense c'était le meilleur moyen pour moi de continuer à m'épanouir, de continuer à apprendre. D'abord je vais jouer au Real Madrid, et ensuite l'équipe de France ça viendra tout seul, naturellement. » Le milieu de terrain, qui portera le numéro 25, a passé des examens médicaux complémentaires mercredi matin, avant de rejoindre ses nouveaux coéquipiers à l'entraînement au centre du Real Madrid à Valdebebas, où il a été présenté à l'équipe par l'entraîneur Carlo Ancelotti. « Cher Eduardo, le moment dont tu as rêvé est arrivé. Tu es désormais un joueur du Real Madrid. Désormais, tu as la responsabilité de faire partie de ce club de légende », a souligné le président du club Florentino Perez lors de son discours de bienvenue.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles