Foot - ESP - Real - Florentino Pérez (Real Madrid) : « Zidane a envie de diriger l'équipe de France »

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans une interview à la radio Onda Cero, le président du Real Madrid a parlé de Zinédine Zidane qu'il « n'a pas réussi à convaincre » de rester. Il a également tenu à désamorcer la polémique au sujet du départ de Sergio Ramos. Dans une interview accordée à Onda Cero, le président du Real Madrid Florentino Pérez a évoqué la possible arrivée de l'attaquant du PSG Kylian Mpappé, ainsi le départ de Zinédine Zidane, qui a décidé de quitter le banc des Merengues faute de « confiance » de la part du club. « Je connais Zidane et je n'ai pas été surpris par son départ. J'ai passé toute une après-midi avec lui pour essayer de le convaincre mais quand il dit qu'il veut partir, il est déjà parti, a réagi le président madrilène, avant d'évoquer la lettre ouverte laissée par le tacticien français à son départ. Il ne m'a jamais dit ce qu'il a dit plus tard dans la lettre. Florentino Pérez à propos de Zinédine Zidane « Si ça ne tenait qu'à moi, je voudrais qu'il soit à nouveau l'entraîneur du Real Madrid » Je ne l'ai pas lue mais on m'a dit que c'était mauvais. Il ne l'a pas écrit. Ce n'est pas Zidane. Quelqu'un d'autre a dû l'écrire, a-t-il estimé. La saison a été très difficile. Je ne lui ai pas reparlé et je ne sais même pas s'il est à Madrid. Mais je l'aime toujours autant. Si ça ne tenait qu'à moi, je voudrais qu'il soit à nouveau l'entraîneur du Real Madrid, mais il a envie de diriger l'équipe de France notamment. » lire aussi Les raisons du départ de Sergio Ramos du Real Madrid Le président du Real a aussi tenu à désamorcer la polémique liée au départ de Sergio Ramos, capitaine emblématique du Real Madrid après seize saisons passées sous le maillot des Merengues. « J'ai de l'adoration pour Sergio. Il a été une légende du Real Madrid [...] Je l'aime comme s'il était mon fils et je lui souhaite le meilleur, a d'abord lancé le président de la Maison Blanche. Je ne vais pas parler ici de qui a raison et qui a tort. Tout ce que nous avions à dire sur le sujet a déjà été dit. Nous lui avons proposé un contrat, nous lui avons dit qu'il avait un délai, et il ne l'a pas accepté », a ensuite tenu à clarifier Perez. Également interrogé sur un départ de Sergio Ramos vers le PSG, Florentino Pérez a simplement déclaré : « Je serai ravi qu'il rejoigne un club qui lui offre ce que nous n'avons pas été capables de lui offrir. Comme cela s'est passé avec Cristiano. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles