Foot - ESP - Real - « Je ne suis pas un entraîneur si désastreux », sourit Zinédine Zidane (Real)

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Ce samedi, en conférence de presse, l'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane est revenu sur le retour au premier plan de son équipe. Une réponse personnelle, aussi. Après avoir battu le Barça dans le Clasico (2-1) puis qualifié le Real Madrid pour les demi-finales de Ligue des champions, Zinédine Zidane a manié la litote pour répondre à ses détracteurs, ce samedi, en conférence de presse, en assurant ne pas être « un entraîneur si désastreux ». « Je ne suis pas le meilleur, c'est sûr, mais j'aime ce que je fais », a lancé le technicien français. « L'important, c'est de mettre de la passion dans ce que tu fais. Parfois, tu t'en sors bien, parfois moins bien... mais peu importe. Je sais où je suis et je donne le maximum chaque jour » « L'important, c'est de mettre de la passion dans ce que tu fais. Parfois, tu t'en sors bien, parfois moins bien... mais peu importe. Je sais où je suis et je donne le maximum chaque jour », a ajouté Zidane, répondant à ceux qui, dans la presse espagnole, lui prêtaient plus de « chance » que de maîtrise dans les grands matches. « J'ai de la chance, oui, c'est vrai. D'être ici, d'entraîner ce grand club, j'ai beaucoup de chance, oui », a répondu l'entraîneur, très critiqué pendant l'hiver avant de redresser la barre au printemps. Sa prolongation ? Il botte en touche Interrogé à trois reprises sur l'éventuelle prolongation de son contrat, qui expire à l'été 2022, « ZZ » a éludé les questions. Et, face à l'insistance des journalistes, le Français a haussé un peu le ton, déclarant qu'il préférerait davantage « parler de football » lors de ses points presse.