Foot - ESP - « Retour à la normale » pour la présence de public dans les stades en Espagne lors de la reprise

·2 min de lecture

Le gouvernement espagnol a approuvé le « retour à la normale » pour la présence de public dans les stades lors de la reprise du Championnat d'Espagne, a annoncé la ministre de la Santé Carolina Darias, jeudi à l'issue du Conseil des ministres. « Nous supprimons l'article 15-2 de la Loi sur la nouvelle normalité. [...] Cet article concernait la présence du public dans les stades de football professionnel et du Championnat professionnel de basket ACB, On revient donc à la normale quant à l'affluence du public », a affirmé jeudi la ministre espagnole de la Santé, Carolina Darias, ce qui signifie qu'il y aura donc du public pour la reprise de la saison de football et de basket en août, alors que l'exercice 2020-2021 s'est terminé à huis clos dans la plupart des stades. Seules quelques rares enceintes (Villarreal et Valence en foot) ont pu accueillir des supporters durant les deux dernières journées de Liga, mi-mai. Le retour du public dans les stades sera toutefois « comme auparavant » régulé par « les communautés autonomes (régions) compétentes, qui devront déterminer l'affluence » pour chaque rencontre. Cela signifie que certains stades, notamment dans le nord de l'Espagne où l'épidémie est encore présente, pourraient encore appliquer certaines restrictions à la reprise de la saison. Les gros clubs amputés de 30 % de leurs recettes de billetterie LaLiga, l'organe qui gère le football professionnel en Espagne, espère organiser des matches avec présence du public à hauteur de 70 % de la capacité d'accueil des stades en moyenne, a affirmé son président Javier Tebas la semaine dernière. Il s'agit d'une excellente nouvelle pour les clubs professionnels, qui ont beaucoup souffert de l'absence de revenus liés aux recettes de billetterie depuis le début de la pandémie de Covid-19, et qui, pour la plupart, viennent de lancer leurs campagnes d'abonnements pour la saison 2021-2022. Selon la presse espagnole, dans le football, les clubs dotés de grands stades et très suivis par leurs supporters ont été les plus touchés par l'absence de public : le Real Madrid, l'Atlético de Madrid, le FC Barcelone, le Séville FC ou encore le Valence CF, par exemple, ont été amputés de près de 30 % de leurs revenus que représentaient les recettes de billetterie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles