Foot - Espoirs - Eduardo Camavinga à propos de son transfert au Real Madrid : « C'est beaucoup de joie, de fierté »

·3 min de lecture

Buteur avec les Espoirs ce jeudi contre la Macédoine du Nord (3-0), Eduardo Camavinga est revenu avec plaisir sur son transfert au Real Madrid, conclu lundi soir alors qu'il était à Clairefontaine. « Comment avez-vous vécu les derniers jours ?
Sereinement, avec tout ce qui s'est passé et mon transfert au Real Madrid. Ça s'est fait plutôt rapidement, à la veille de la fin du mercato. C'est beaucoup de joie, de fierté. Les copains m'ont chambré et sont contents pour moi. C'est un rêve, tout joueur aimerait jouer au Real Madrid et je suis aussi content d'être avec les Espoirs et de retrouver les copains. Ça fait plaisir d'avoir la victoire. « Ce n'est pas parce que j'ai signé au Real que ça me donne un statut en plus » Ce transfert vous donne-t-il un nouveau statut, une nouvelle aisance en sélection ?
Ce n'est pas quelque chose qu'il faut se mettre en tête. Dès qu'on est sélectionné, il faut donner le meilleur, quel que soit son club. Ce n'est pas parce que j'ai signé au Real que ça me donne un statut en plus. Je dois apporter mon expérience aux Espoirs, et ce sera pareil avec le Real Madrid qu'avec Rennes. Je me sens un leader des Espoirs car ça fait longtemps que je suis avec cette sélection, je connais tous les joueurs, ça aide sur le terrain et en dehors. lire aussi Transferts : Eduardo Camavinga officiellement transféré de Rennes au Real Madrid Étiez-vous porté par un enthousiasme particulier contre la Macédoine du Nord, grâce à ce transfert ?
Avec les événements, c'est sûr que j'étais heureux et je marque en plus mon premier but avec les Espoirs, ça me rend encore plus heureux. J'espère faire de même lundi contre les Îles Féroé. Vos derniers matches avec les Espoirs n'étaient pas très positifs, et vous étiez resté sur le banc contre les Pays-Bas (1-2, en quarts de finale de l'Euro, le 31 mai)...
Ce sont des choses qui arrivent dans le foot. Parfois on est devant, parfois on est derrière. Il faut l'accepter et continuer à travailler. On ne réussit pas toujours tout. On revient maintenant avec une victoire, il fallait bien débuter et on commence bien. Il faut continuer comme ça. Vous avez connu les A, vous êtes désormais un joueur du Real Madrid. Vous projetez-vous avec les Espoirs ?
Tout footballeur veut jouer avec sa sélection A mais il faut prendre étape par étape. Je vais d'abord rentrer chez moi, faire mes affaires à Rennes, aller au Real, y faire ma place petit à petit et on verra ensuite. Il faut être à 100 % avec les Espoirs, et il faut aussi se rendre à l'évidence que je n'ai pas tout fait pour être avec les A. Je dois tout donner, prendre les Espoirs à coeur car c'est l'équipe de France, et j'espère tout donner pour retourner avec les A. La coupure estivale vous a-t-elle aidé à digérer votre saison compliquée ?
Les vacances font toujours du bien, et j'ai passé de bonnes vacances... Ça redonne du souffle. Comment avez-vous réussi à marquer aujourd'hui ?
C'est rare que je frappe, mais mon père m'a mis un savon, il m'a dit qu'il fallait que je commence à tenter. Passer c'est bien, mais il faut que je prenne mes responsabilités, c'est ce que j'ai fait. » lire aussi Les Bleuets battent facilement la Macédoine du Nord (3-0) en qualifications pour l'Euro 2023

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles