Foot - Espoirs - Euros Espoirs 2023 : le festival des Bleuets face à l'Arménie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Guidée par un Sofiane Diop omniprésent, l'équipe de France Espoirs a écrasé l'Arménie (7-0) et consolidé sa place de leader du groupe H.

Le match nul (1-1) de l'Ukraine (2e) sur le terrain de la Macédoine du Nord était la première bonne nouvelle de la journée. La seconde est venue, bien plus tard, de Grenoble, où l'équipe de France Espoirs a écrasé l'Arménie (7-0) et consolidé sa place de leader du groupe H.

Lire aussi La lucarne de Caqueret et le coup franc de Cherki en vidéo

Les Bleuets, guidés par un Diop ultra-déterminant, avec ses deux buts et ses trois passes décisives, possèdent désormais trois points d'avance sur les Ukrainiens. La soirée, parfaite, a été lancée par une frappe enroulée de Caqueret, qui a trouvé la lucarne droite suite à un relais avec Diop (1-0, 11e).

Cherki s'éclate avec les Espoirs

Une magnifique but pour couronner une entame très dynamique, avec Cherki à la baguette. Tout à tour altruiste et soliste, le milieu offensif de l'OL s'est glissé dans la plupart des actions dangereuses de la première période. S'il n'a pas participé au second but, inscrit de près par Diop après que Nersesyan eut repoussé une première frappe de Kalimuendo (2-0, 27e), il a inscrit le troisième sur coup franc direct, en punissant la défaillance du mur adverse (3-0, 35e). Son troisième but en trois sélections avec les Espoirs.

Lire aussi Le show Sofiane Diop en vidéo

Un écart logique à la pause, au regard de l'immense domination des Bleuets, inspirés, joueurs et insatiables. Diop, jaloux de Caqueret et Cherki, a lui aussi nettoyé la lucarne droite sur un coup franc direct, du droit (4-0, 50e). Le Monégasque a ensuite greffé une deuxième passe décisive sur son bilan statistique éclatant en décalant d'une sublime talonnade Kalimuendo, auteur d'une frappe du droit en première intention (5-0, 58e). 

Le joueur de Lorient a ainsi clos le très large succès français, le troisième d'affilée après ceux contre l'Ukraine (5-0) et la Serbie (3-0). Le piteux match nul concédé aux Îles Féroé (1-1), le 6 septembre, a depuis été enseveli sous une avalanche de buts.

Lire aussi Le classement du groupe H

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles