Foot - Espoirs - Sylvain Ripoll après le 7-0 des Espoirs contre l'Arménie : « Il fallait respecter ce match »

·2 min de lecture

Très largement victorieuse de l'Arménie (7-0) en éliminatoires de l'Euro 2023, l'équipe de France Espoirs a pris trois points d'avance sur l'Ukraine. Sylvain Ripoll (sélectionneur de l'équipe de France Espoirs, victorieuse de l'Arménie 7-0) : « Évidemment, nous étions supérieurs à l'adversaire mais il fallait le concrétiser au tableau d'affichage. Mais sur ce match, nous avons eu cette continuité dans l'investissement, dans la qualité du jeu et dans le but de chercher des combinaisons. Nous ne nous sommes pas désunis. lire aussi Le show Sofiane Diop en vidéo C'est pourtant la difficulté dans les matches où le score est acquis rapidement. Respecter l'adversaire c'est aussi donner le meilleur de soi-même. 7-0 est un score assez rare mais il y avait un écart entre les deux équipes. C'est aussi parce que nous avons mis la bonne intensité qu'il n'y a pas eu de surprise. Il fallait respecter ce match jusqu'au bout pour se donner des habitudes d'exigence. lire aussi La lucarne de Caqueret et le coup de Cherki en vidéo L'opération comptable du soir est plutôt bonne après le nul de l'Ukraine (1-1 en Macédoine du Nord) mais il faudra valider cela avec le déplacement en Macédoine du Nord où il n'est jamais facile de s'imposer. Les Féroé, c'est très loin mais très proche en même temps, ça peut servir. Ce n'était pas de la suffisance. Nous nous y étions mal pris. Nous devons toujours être vigilants. C'est une éternelle remise en cause et le match mardi en Macédoine sera différent. » Rayan Cherki « Tout m'a plu dans ce match » Rayan Cherki (milieu offensif de l'équipe de France Espoirs) : « Nous avons pris énormément de plaisir en jouant les uns pour les autres. Et nous avons su nous rendre le match facile. Nous avons tenté de montrer ce que nous savions faire. Tout m'a plu dans ce match. Nous avons bien appliqué les consignes. Nous allons préparer le match de mardi en Macédoine avec les mêmes intentions. Il y avait du monde dans les tribunes et cela nous tenait à coeur de faire plaisir à tout le monde. Ça fait plaisir de pouvoir évoluer à mon véritable poste, celui où je me sens le mieux. Nous avons eu aussi une attaque bien complémentaire. J'ai livré soixante minutes très positives mais il ne faut pas s'arrêter à cela. Il faut continuer à travailler, même si je viens d'inscrire quatre buts en trois matches. » lire aussi Le classement du groupe H

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles