Foot - Etranger - Français de l'étranger : Tiémoué Bakayoko s'envole, Raphaël Varane affole

L'Equipe.fr

Les milieux français ont brillé ce week-end, avec des prestations de grande qualité de Tiémoué Bakayoko, Blaise Matuidi et Moussa Sissoko. Les défenseurs tricolores ont été plus en difficulté, avec des matches sans de Raphaël Varane et Mamadou Sakho.Top : les milieux ont brilléAlors que son compère N'Golo Kanté a encore été énorme et a un abonnement dans la rubrique top, Tiémoué Bakayoko l'a surpassé contre Stoke City samedi (4-0). Impeccable sur un plan défensif, il a été impliqué dans deux buts des Blues. Il a été à l'avant-dernière passe sur l'ouverture du score d'Alvaro Morata, et a signé sa première passe décisive en Angleterre sur le deuxième but de l'Espagnol. Il doit encore s'habituer totalement au jeu de transition rapide des Blues, mais prend une importance grandissante dans le onze de Conte.Titulaire pour la troisième fois consécutive en Premier League, Moussa Sissoko a été impressionnant physiquement lors de la victoire des Spurs contre West Ham (3-2), un duel très intense qui lui convenait parfaitement. Il a très bien combiné sur le flanc droit avec Serge Aurier, et a même pris la place de l'Ivoirien en défense quand ce dernier a été exclu. Percutant, il a créé de nombreux décalages, et s'est montré plus juste techniquement que lors de ses dernières sorties. De là à décrocher une place dans la liste de Deschamps jeudi ?Blaise Matuidi a encore été impeccable lors de la victoire de la Juventus Turin contre le Torino samedi (4-0). Son pressing a été décisif dans l'ouverture du score de Paulo Dybala, et Matuidi a livré son meilleur match en Italie, avec ses armes habituelles, son abattage défensif, ses courses, son volume. Il a reçu une standing ovation du Juventus Stadium à sa sortie à 20 minutes de la fin, avant la Ligue des champions.Et aussi : Antoine Griezmann, buteur avec l'Atlético contre Séville (2-0), Etienne Capoue et Abdoulaye Doucouré capitaux dans le succès de Watford contre Swansea (2-1), Dayot Upamecano, encore excellent lors du succès de Leipzig contre Francfort (2-1), Paul Baysse, auteur de son premier but avec Malaga contre Bilbao (3-3) ou Claudio Beauvue qui a ouvert son compteur avec Leganes sur la pelouse de Las Palmas (2-0).Flop : les défenseurs se sont éteintsRaphaël Varane a vécu un samedi après-midi des plus compliqués contre Alavés (1-2), la lanterne rouge de Liga qui a perdu tous ses matches cette saison. L'international français est clairement impliqué sur le but des Basques : il est immobile dans la surface sur un centre venu de la droite et oublie de suivre Manu Garcia Sanchez (40e). Deux autres erreurs auraient pu permettre au Deportivo d'égaliser en fin de match. Il a détourné de la jambe un tir d'Alfonso Pedraza qui a terminé sa course sur le transversale (70e) avant de perdre le ballon devant ce même Pedraza (76e). L'attaquant d'Alavés a filé au but, mais son pointu a échoué sur le poteau gauche de Navas. Seule éclaircie pour le défenseur des Bleus : une belle ouverture pour Isco, qui s'est retrouvé seul devant Pacheco mais a perdu son duel.Pour sa première titularisation de la saison en Premier League, Mamadou Sakho a sombré avec Crystal Palace contre Manchester City (0-5). Son placement est hasardeux sur deux buts (le premier et le troisième) et il est directement impliqué sur deux autres : il est pris de vitesse par Raheem Sterling sur le deuxième - il préfère lever son bras pour demander un hors-jeu plutôt que d'essayer de tacler l'Anglais - et est trop court sur le quatrième. Le défenseur français se fait lober sur un centre de Sergio Agüero dont profite Leroy Sané, dans son dos, dont la lecture judicieuse du centre lui permet de placer une tête imparable. Et dire que Roy Hodgson se réjouissait du retour de Sakho...Buteur en Championnat pour la première fois de la saison cette semaine, Sébastien Haller n'a pas confirmé contre le RB Leipzig (1-2). L'attaquant français ne s'est quasiment procuré aucune occasion, la faute à un Dayot Upamecano dominateur sur tous les duels. Haller a été maladroit avec ses pieds, ne réussissant que 7 de ses 13 passes tentées, mais aussi avec sa tête : il a raté le cadre alors qu'il avait enfin réussi à se débarrasser d'Upamecano et était seul devant le but. Il est sorti à la 62e minute et l'Eintracht Francfort a réduit l'écart quelques minutes plus tard (77e)...Et aussi : avec Mamadou Sakho, Yohan Cabaye a été le plus mauvais joueur sur la pelouse de Etihad Stadium. A tel point que Roy Hodgson a préféré arrêter les frais et l'a sorti dès la 57e minute. Steven N'Zonzi a, lui, été à son avantage en première période contre l'Atlético de Madrid, mais il a plombé son équipe dès le retour des vestiaires en offrant l'ouverture du score à Yannick Carrasco (46e).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages