Foot - Euro 2021 - Munich s'insurge contre l'idée de perdre ses matches de l'Euro 2021

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Parmi les douze villes hôtes du prochain Championnat d'Europe, Munich espère bien organiser les rencontres programmées sur son territoire. Les responsables politiques locaux l'ont répété ce mercredi. Munich gardera-t-elle son statut de ville hôte - parmi onze autres - de l'Euro 2021 ? Pour les organisateurs allemands, qui doivent accueillir quatre matches, « un retrait n'est pas à l'ordre du jour ». Ceux-ci ont sèchement réagi ce mercredi aux propos de l'UEFA qui envisage de retirer l'organisation des matches aux villes qui ne pourront pas accueillir de public. « La Fédération allemande et la ville de Munich continuent de travailler sur différents scénarios, en ce qui concerne d'éventuels spectateurs », déclare dans un communiqué le comité d'organisation allemand. Théâtre d'Allemagne-France, mais aussi d'un quart Munich doit accueillir les trois matches de poule de l'Allemagne, contre la France, le Portugal et la Hongrie, et un quart de finale. Évidemment, il serait préférable d'accueillir du public, poursuivent les organisateurs, « mais, actuellement, ce sont les règlements sanitaires de la Bavière qui prévalent ». Le maire de Munich Dieter Reiter a également déploré cette annonce unilatérale : « Je souhaiterais que les responsables de l'UEFA, tout particulièrement en cette période, cherchent à entrer en contact directement avec les villes hôtes afin de rechercher ensemble une solution. Dans l'état actuel des choses, il est simplement impossible de dire si le niveau d'infection de la pandémie de Covid-19 permettra d'admettre des spectateurs en juin ou non. » lire aussi L'Écosse compte bien accueillir l'Euro 2021 La présidente sociale-démocrate (SPD) de la commission des Sports au Bundestag (chambre basse du parlement), Dagmar Freitag, a pour sa part pris à partie l'instance européenne : « Compte tenu des défis liés à la pandémie auxquels les douze pays hôtes doivent encore faire face, la demande de l'UEFA est ignorante et irresponsable, mais c'est tout sauf surprenant pour moi », a-t-elle dit à l'agence sportive SID.