Foot - Euro - Les billets récemment vendus aux résidents britanniques pour le quart face à l'Ukraine sont annulés

·1 min de lecture

Tous les habitants du Royaume-Uni qui ont acheté leur place après le 28 juin à minuit ne pourront pas accéder au Stade Olympique de Rome, samedi, pour le quart de finale entre l'Ukraine et l'Angleterre. Rome va accueillir samedi le dernier quart de finale de l'Euro entre l'Angleterre et l'Ukraine. Ce match est dans le collimateur des autorités italiennes et anglaises, qui souhaitent à tout prix éviter que le déplacement des supporters anglais favorise la propagation du variant Delta en Europe. Ainsi, la Fédération anglaise a renoncé mercredi aux 2500 places qui lui étaient réservées au Stade Olympique. Ce jeudi, le ministère italien de l'Intérieur a annoncé dans un communiqué l'annulation pure et simple de tous les billets qui ont été vendus à des résidents britanniques depuis le 28 juin à minuit, soit depuis lundi. Le nombre de tickets concernés n'est pas précisé. Une quarantaine de cinq jours pour ceux qui sont partis avant L'Italie craignait que les mesures sanitaires actuellement en vigueur (une mise en quarantaine de cinq jours) ne soient pas respectées par les fans. L'ambassade italienne à Londres a également diffusé un communiqué pour mettre en garde les supporters arrivés en provenance du Royaume-Uni. Pour accéder au stade, ces derniers devront démontrer qu'ils ont rallié l'Italie au moins six jours avant le match et qu'ils ont respecté une quarantaine de cinq jours. lire aussi Tous les matches de l'Euro 2021 à venir Le sous-secrétaire italien à la Santé Andrea Costa a précisé que « cela ne permettra pas aux supporters partis ces derniers jours d'aller voir le match. On sera vigilants sur cette quarantaine, on ne parle pas d'un grand nombre, ainsi les contrôles ne seront pas difficiles », a-t-il assuré sur Radio Capital. lire aussi Pourquoi les matches à Londres et Saint-Pétersbourg font craindre une flambée de cas de variant Delta de Covid-19 en Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles