Foot - Euro - DAN - Kasper Hjulmand (Danemark) : « Plus facile à gérer d'y retourner et d'en finir »

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après la défaite de son équipe face à la Finlande (0-1), le sélectionneur danois a réagi à propos du malaise de son joueur, Christian Eriksen, et de la reprise de la rencontre. Il pensait sûrement vivre une tout autre soirée. Après la défaite de son équipe face à la Finlande (0-1) ce samedi soir, marquée par le grave malaise de son joueur Christian Eriksen, Kasper Hjulmand est apparu épuisé en conférence de presse. Le sélectionneur danois a notamment évoqué les coulisses de la reprise de la rencontre, interrompue pendant 1h45. Il a ainsi confié que les joueurs avaient eu le choix entre terminer le match samedi soir ou dimanche. « Honnêtement, c'était plus facile à gérer d'y retourner et d'en finir », a justifié Hjulmand. lire aussi « Si Christian Eriksen n'avait pas été pris en charge rapidement, il serait mort », selon le cardiologue Laurent Chevalier Le sélectionneur danois a également déclaré que plusieurs joueurs, dont le capitaine Simon Kjaer, étaient trop submergés par l'émotion pour terminer la rencontre. « Je comprends parfaitement que vous ne puissiez pas jouer un match de football à ce niveau, après avoir vu l'un de vos meilleurs amis lutter pour sa vie », a-t-il tenu à préciser. lire aussi La Finlande surprend le Danemark après le malaise de Christian Eriksen

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles