Foot - Qualif. Euro Espoirs - Qualifications Euro Espoirs 2021 : la France termine première de son groupe après sa victoire contre la Suisse

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Auteurs d'une belle prestation collective, les Bleuets ont battu la Suisse, grâce notamment à un doublé d'Odsonne Edouard (3-1). Ils terminent premiers de leur groupe de qualification à l'Euro Espoirs 2021. Le match : 3-1 Les Bleuets voulaient gommer leur défaite subie en Suisse (1-3), seul accroc d'un parcours sinon parfait (8 victoires pour 1 défaite), et en profiter pour chiper la place de leader à leur hôte du soir, question de prestige. Mission accomplie, et de quelle manière. Plus entreprenants, plus agressifs, plus dangereux dans le sillage d'un - encore une fois - redoutable Odsonne Edouard (voir ci-dessous), ils ont remporté une victoire logique (3-1). Mais ce résultat ne traduit guère la mainmise de la France sur cette ultime rencontre des qualifications à l'Euro 2021, dans laquelle Guendouzi, Reine-Adélaïde et Gouiri se sont également mis en évidence. lire aussi Le film du match France - Suisse L'équipe de Sylvain Ripoll a dominé presque l'intégralité des 90 minutes au Stade Michel-d'Ornano. Et le score aurait pu être bien plus lourd tant les occasions françaises, sans compter les buts, ont été nombreuses, par Gouiri (3e, 50e), Reine-Adélaïde (48e, 57e), Lihadji (80e) et l'inévitable Odsonne Edouard (17e, 27e). Malgré tout, la France aurait pu, aussi, voir la première place s'envoler. Car si elle s'est longtemps montrée sereine, même une fois réduite à dix (lire par ailleurs), Imeri, d'une puissante frappe croisée du droit (2-1, 87e), a permis un temps à la Suisse de reprendre sa place de leader. Mais les Helvètes en voulaient plus, se sont découverts et, après une nouvelle erreur défensive, Guendouzi a pu récupérer le ballon avant de servir parfaitement Kolo Muani, buteur à bout portant (3-1, 90e+2) dans un final complètement dingue. Grâce à une meilleure différence de buts générale (+22 à +18), la France termine première de son groupe pour la deuxième fois de rang. En mars puis en mai-juin prochains, elle essaiera de faire mieux que la promotion précédente, éliminée en demi-finales par l'Espagne (1-4), le futur vainqueur. lire aussi Le classement du groupe de la France Le joueur : Edouard, mention 15/10 Il est encore trop tôt pour savoir s'il se montrera un jour aussi brillant avec les A, mais une chose est sûre : Odsonne Edouard est en train de marquer de son sceau son passage avec les Espoirs. Face à la Suisse, l'attaquant a encore brillé, une habitude depuis ses débuts avec l'équipe de Sylvain Ripoll. Une minute après avoir frôlé l'ouverture du score (17e), le joueur du Celtic, lancé par Reine-Adélaïde après une récupération de Guendouzi, a pris le dessus sur Zesiger avant d'ajuster d'un piqué du droit Racioppi (1-0, 18e). Il a ensuite profité d'une tête en retrait ratée du défenseur pour devancer la sortie du gardien de Dijon d'une déviation astucieuse (2-0, 23e). Ce doublé aurait pu se transformer en triplé sur un service de Gouiri, mais le poteau a fait des siennes sur sa reprise du droit (27e). Edouard n'en avait de toute façon pas besoin pour afficher des statistiques impressionnantes : en 10 matches avec les Espoirs, il a marqué... 15 buts. Conséquence logique : il partage la tête du classement des buteurs dans ces qualifications (11 réalisations) avec l'Anglais Eddie Nketiah. La mauvaise nouvelle : l'expulsion de Dagba Ce succès français a été entaché d'une mauvaise nouvelle : en une action, Colin Dagba a récolté deux jaunes (un pour contestation, l'autre pour un coup de coude sur Imeri) et a, donc, été expulsé par Vitali Meshkov (59e). Si ce carton rouge n'a en rien entravé la bonne marche des Français dans ce match, il est lourd de conséquences pour l'Euro à venir : le latéral droit manquera le premier match de la phase de groupes, qui se disputera du 24 au 31 mars en Hongrie et Slovénie.