Foot - Euro - Euro 2021 : le Royaume-Uni balaye les « spéculations » sur l'accueil de tous les matches

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le gouvernement britannique a démenti la possibilité que l'ensemble de l'Euro 2021 soit organisé sur l'île. Le gouvernement britannique a balayé ce vendredi toute possibilité d'accueillir tous les matches de l'Euro 2021 (11 juin-11 juillet) pour en faciliter l'organisation en période de Covid-19. « Ce ne sont que des spéculations, a déclaré vendredi un porte-parole du Premier ministre britannique, Boris Johnson. Comment le tournoi sera organisé (et où) dépend de l'UEFA. Et comme l'organisation l'a réaffirmé hier (jeudi), elle souhaite toujours organiser l'Euro dans son format initial », à 12 villes hôtes. lire aussi Euro 2021 : Le onze des sélectionneurs qualifiés pour l'Euro, avec Deschamps, Giggs, De Boer ou Chevtchenko Pour le moment, sept matches, dont les matches de la phase de groupes de l'Angleterre, les demi-finales et la finale, sont programmés à Wembley (Londres), alors que Glasgow en accueillera quatre. L'Angleterre prévoit d'avoir vacciné toute sa population d'ici à juillet Dublin, Amsterdam, Copenhague, Saint-Pétersbourg, Bilbao, Munich, Budapest, Bakou, Rome et Bucarest sont les autres villes hôtes de la compétition, reportée au printemps dernier à cet été en raison de la pandémie. Accueillir davantage de matches de l'Euro, voire la totalité du tournoi, au Royaume-Uni permettrait de limiter les pertes financières liées aux revenus de billetterie, avait écrit dimanche le journal Sunday Times, à l'origine des « spéculations ». Et le Royaume-Uni dispose des infrastructures (aéroports, hôtels, restaurants...) et stades nécessaires à l'organisation d'une telle compétition. lire aussi Les 24 qualifiés pour l'Euro 2020 sont connus Le Royaume-Uni est le pays le plus endeuillé en Europe par la pandémie, avec plus de 122 000 morts. Mais le pays a déjà inoculé près de 20 millions de doses de vaccins anti-Covid et prévoit d'avoir vacciné toute la population d'ici à juillet. Les supporters pourraient y faire leur retour en mai dans les stades, si la situation sanitaire le permet, avec une capacité limitée à 10 000 personnes, selon le plan de déconfinement présenté lundi par Boris Johnson. Le premier match de l'Euro 2020, Turquie-Italie, est prévu le 11 juin à Rome (Italie), et la finale à Wembley le 11 juillet.