Foot - Euro - Giorgio Chiellini explique pourquoi il a chambré Jordi Alba avant les tirs au but d'Italie-Espagne

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La demi-finale de l'Euro Italie-Espagne (1-1, 4-2 aux t.a.b.) a donné lieu à une scène cocasse quand Giorgio Chiellini a taquiné Jordi Alba avant la séance des tirs au but. Le capitaine de la Nazionale a justifié ce moment de rigolade. Mardi dernier, avant les tirs au but de la demi-finale de l'Euro, Italie-Espagne (1-1, 4-2 aux t.a.b.), on a pu assister à une scène cocasse, lorsque l'arbitre de la rencontre, Felix Brych, a procédé au tirage au sort, d'abord pour savoir de quel côté aurait lieu la séance, puis pour désigner quelle équipe commencerait. « Jordi a pensé que c'était son côté » Le capitaine de la Nazionale, hilare, a semblé chambrer son homologue de la Roja, Jordi Alba, pas vraiment réceptif. « Beaucoup plus a été dit que ce qui s'est réellement passé, a expliqué Chiellini à la Fédération italienne. Nous avons dû décider de quel côté tirer et l'arbitre a dit : "Rouge d'un côté, bleu de l'autre." Quand le rouge est sorti, Jordi a pensé que c'était son côté, mais je lui ai fait remarquer, en plaisantant, que ce n'était pas le cas. » En effet, c'est bien le défenseur italien qui a remporté ce premier tirage au sort, ce qui lui a permis de choisir le côté où ses supporters avaient pris place dans le stade de Wembley.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles