Foot - Euro - Le hit-parade des chants de supporters de l'Angleterre dans cet Euro

·2 min de lecture

Alors que l'Angleterre accueillera dimanche l'Italie en finale de l'Euro, voici un classement des trois chants que les supporters des Trois Lions ont le plus fréquemment entonnés durant cette compétition. Généralement, ça commence dans le métro. Quand vous prenez le Tube en direction de Wembley un jour de match de l'Angleterre pendant cet Euro, vous vous retrouvez inévitablement avec des fans des Trois Lions qui hurlent à gorges déployées des chants à la gloire de leur équipe de coeur, ou de leur sélectionneur. En fonction donc de ce qu'on a entendu dans le métro, mais aussi autour et dans le stade, voici un classement des trois chansons qui ont été les plus fréquemment entonnées par les supporters anglais au cours de la compétition. lire aussi L'Angleterre rejouera enfin une finale, 55 ans après

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

1. Southgate you're the one Ce titre, dont l'air est emprunté à Whole Again d'Atomic Kitten, fait l'unanimité, à l'image de son sujet. Le sélectionneur anglais est en effet adoré par les fans qui le considèrent comme le responsable numéro 1 de la renaissance d'une sélection qui, il y a encore cinq ans, était la risée du vieux continent. A noter qu'Atomic Kitten a ressorti une version de son tube en s'appropriant les paroles inventées par les fans. Paroles : « Looking back on when we first met I cannot escape and I cannot forget. Southgate, you're the one - you still turn me on. Football's coming home again. » Traduction : « Quand je repense à notre première rencontre, je ne m'en sors pas et je ne parviens pas à oublier. Southgate tu es le numéro 1, tu me fais encore de l'effet. Le football revient de nouveau à la maison. »

2. Don't take me home Ce chant, qui connaît un succès fulgurent au sein des fans anglais depuis l'Euro 2016, est inspiré du titre Achy BreakyHeart, de Billy Ray Cirus. Originellement chanté par des amoureux de Newcastle, il évoque le plaisir que prennent les supporters lorsqu'ils voyagent à l'étranger avec leur équipe. Même si l'Angleterre dispute quasiment son Euro à domicile, « Don't take me home » rencontre toujours un grand succès.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Paroles : « Don't take me home please, don't take me home, I just don't wanna go to work. I wanna stay here and drink all ya beer, please don't take me home. » Traduction : « Ne me ramenez pas à la maison, s'il vous plaît ne me ramenez pas à la maison, je ne veux pas retourner au travail. Je veux rester ici, boire toute votre bière, ne me ramenez pas à la maison. » 3. Sweet Caroline On l'a déjà souligné, mais cette chanson signée Neil Diamond en 1969 est reprise désormais avec ferveur par les spectateurs de Wembley après chaque succès des Trois Lions. Ce qui a conduit ces derniers jours les supporters anglais à l'adopter comme un hymne et entonner son refrain en toutes circonstances, en y ajoutant une répétition (« So Good, so good, so good ») qui n'existe pas dans la version originale, et qui suggère bien l'euphorie du moment. lire aussi Les cinq matches les plus marquants entre l'Italie et l'Angleterre

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Paroles : « Sweet Caroline, good times never seemed so good (so good so good so good). I've been inclined to believe they never would, but now I. » Traduction : « Douce Caroline, les bons moments n'ont jamais semblé aussi bons (aussi bons, aussi bons, aussi bons ) J'ai pu croire que ce ne serait pas le cas, mais plus maintenant. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles