Foot - Euro - ITA - Feu vert du gouvernement italien pour le public à Rome lors de l'Euro

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le gouvernement italien a donné son feu vert pour la présence de spectateurs au Stadio Olimpico de Rome, qui accueillera trois matches de poule et un quart de finale du prochain Euro. La Fédération italienne a annoncé ce mardi que le gouvernement avait donné son feu vert pour la présence des spectateurs au Stadio Olimpico de Rome lors du prochain Euro, qui se disputera du 11 juin au 11 juillet. Le match d'ouverture entre la Turquie et l'Italie doit s'y disputer, tout comme les deux autres matches de l'Italie en phase de poule et un quart de finale. La présidente de la fédération italienne, Gabriele Gravina, a affirmé qu'il s'agissait « d'un excellent résultat qui fait du bien au pays, pas seulement au football. Dans un moment aussi complexe, est ainsi clairement exprimée la volonté de voir confirmée la présence italienne à ce grand événement. » La présidente souhaite un stade plein à 30 %, soit 20 000 spectateurs. L'UEFA attend des retours jusqu'à mercredi Désormais, le comité technique et scientifique, qui conseille le gouvernement italien, doit mettre en place un protocole qui puisse permettre « une forme de participation du public compatible avec le contexte épidémiologique », a précisé le ministre italien de la santé, Roberto Speranza. L'UEFA a donné jusqu'à mercredi aux villes hôtes pour présenter leurs projets et accueillir du public. Sur la base des retours des villes, l'UEFA devrait donner dans les prochains jours un avis définitif sur l'organisation du tournoi. Pour rappel, Amsterdam, Bakou, Bilbao, Bucarest, Budapest, Copenhague, Dublin, Glasgow, Londres, Munich, Rome et Saint-Pétersbourg doivent accueillir des matches. lire aussi La Fédération allemande s'inquiète pour les matches de l'Euro prévus à Munich dont celui contre la France