Foot - Euro - ITA - Lorenzo Pellegrini (Italie) blessé et probablement forfait pour l'Euro

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lorenzo Pellegrini, blessé, devrait laisser sa place dans les 26 au joueur de la Fiorentina Gaetano Castrovilli, a annoncé la Fédération italienne dans un communiqué. Nouveau souci au milieu de terrain pour l'Italie à la veille du match d'ouverture de l'Euro, vendredi contre la Turquie : Lorenzo Pellegrini, blessé, devrait laisser sa place dans les 26 au joueur de la Fiorentina Gaetano Castrovilli, a annoncé jeudi la Fédération. Après le forfait de Stefano Sensi, officialisé en début de semaine (et remplacé par Matteo Pessina), Lorenzo Pellegrini, le joueur de l'AS Rome a « subi une blessure » mercredi à l'entraînement, déclare la Fédération italienne dans un communiqué. Une requête a donc été envoyée à l'UEFA pour permettre son remplacement dans la liste des 26, en vertu des règlements autorisant une telle substitution jusqu'au premier match dans le tournoi. Le milieu de l'Italie décimé Sans attendre le feu vert formel de l'instance européenne, Castrovilli doit déjà se joindre au groupe de Roberto Mancini qui doit quitter jeudi le centre technique de Coverciano, à Florence, pour rejoindre Rome où aura lieu vendredi soir (21h) le match d'ouverture de la compétition contre la Turquie. Le milieu de terrain de l'Italie, le point fort de l'équipe reconstruite par Mancini depuis 2018, est déjà handicapé par l'absence probable vendredi de Marco Verratti : le milieu de terrain du PSG a repris l'entraînement, après sa blessure au genou droit début mai, mais son retour en compétition n'est pas attendu avant le deuxième match contre la Suisse (16 juin), voire le dernier du 1er tour contre le pays de Galles (20 juin).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles