Foot - Euro - L'UEFA dément avoir interdit les drapeaux arc-en-ciel dans la fan-zone et le stade de Budapest

·1 min de lecture

Ce dimanche, plusieurs médias néerlandais ont indiqué que les signes et drapeaux arc-en-ciel, en soutien à la cause LGBTQI+, ont été interdits dans la fan-zone et le stade à Budapest, pour le huitième de finale de l'Euro entre les Pays-Bas et la République tchèque. Les drapeaux arc-en-ciel en soutien à la cause LGBTQI+ continuent de faire parler d'eux au cours de cet Euro 2021. Ce dimanche, avant le huitième de finale entre les Pays-Bas et la République tchèque (à suivre en direct commenté sur le site de L'Équipe), la fédération néerlandaise de football (KNVB) a indiqué à certains médias (NOS, Nu.nl) que ces symboles avaient été interdits dans la fan-zone et dans le stade de Budapest, lieu où se déroule la rencontre. Mais, l'UEFA, sur son compte Twitter, a, en partie, démenti l'information : « L'UEFA a informé aujourd'hui la fédération hongroise de football que les symboles aux couleurs arc-en-ciel n'étaient pas politiques et, en accord avec la campagne #EqualGame de l'UEFA, qui combat toutes les discriminations, y compris celles contre la communauté LGBTQI+, ces drapeaux seront autorisés dans le stade. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Et de compléter : « L'UEFA aimerait préciser qu'elle n'a pas interdit les symboles aux couleurs arc-en-ciel dans la fan-zone de Budapest qui est sous la responsabilité des autorités locales. » lire aussi Le drapeau arc-en-ciel, une présence encore timide dans le foot

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles