Foot - Euro - L'UEFA ne veut pas déplacer les demies et la finale de l'Euro prévues à Wembley

·1 min de lecture

L'UEFA a répliqué au Premier ministre italien Mario Draghi, qui avait demandé que la finale de l'Euro soit déplacée de Grande-Bretagne en raison du Covid-19. L'UEFA a fait savoir mardi qu'elle n'avait pas l'intention de déplacer les demies et la finale de l'Euro programmées à Wembley (6, 7 et 11 juillet), en réponse au Premier ministre italien Mario Draghi qui avait demandé, lundi, une relocalisation en raison de la hausse des contaminations en Grande-Bretagne dues au variant Delta du Covid-19.

Ces derniers jours, des sources proches des organisateurs confirmaient que l'UEFA envisageait de déplacer ces matches à Budapest (Hongrie) en cas de besoin. Vendredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson avait indiqué que sa priorité était « la santé publique », davantage que le maintien des matches de l'Euro à Wembley. « Il n'y a pas de plan de rechange pour la tenue de ces rencontres », a assuré mardi un porte-parole de l'UEFA. lire aussi Toute l'actualité de l'Euro

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles