Foot - Euro - Benzema, Mbappé, Youssoupha : les messages d'Emmanuel Macron avant l'Euro

·3 min de lecture

Le président de la République Emmanuel Macron a rendu visite aux Bleus ce jeudi, avant leur entrée en lice dans l'Euro, mardi prochain. Il s'est ensuite exprimé au micro de BFM TV. Morceaux choisis. Emmanuel Macron, le président de la République française, a rendu visite au groupe France à Clairefontaine ce jeudi midi. Il a ensuite évoqué de nombreux sujets qui tournent autour des Bleus au micro de BFM TV. Le cas Mbappé : « Important qu'il reste pour le club, le Championnat » « Le PSG est un très grand club qui a su le faire grandir. Et c'est important qu'il reste pour le club, pour le Championnat français. Après, jamais je ne mettrai de la pression à un joueur, c'est un choix intime, personnel que je respecte, c'est une évolution de carrière. C'est un jeune homme, le benjamin de cette équipe, qui force l'admiration de millions de Français et de Françaises. Ce qui est impressionnant, ce sont évidemment ses qualités de footballeur, athlétiques et techniques, et il a cette qualité qui n'existe que chez les très grands joueurs : il voit des choses que les autres ne voient pas, des ouvertures... Il a une intuition ou une prescience du jeu comme Platini ou Zizou. Et en plus, c'est une belle personne, très mûre pour son âge. Il est élevé par son père et sa mère dans les valeurs de respect, de collégialité. Et il les porte. Il va mettre en place une fondation pour aider la jeunesse qui vient de quartiers plus en difficulté ou moins aidée par la vie. Et il tient à la France. Je l'ai d'ailleurs remercié pour son rôle dans la vaccination. » Benzema : « Un modèle de réussite » « Karim Benzema représente quelque chose. D'abord c'est un grand champion de foot. Pour beaucoup de jeunes issus de l'immigration, Karim Benzema est un modèle de réussite. C'est un joueur qui a mûri et j'étais très content de le retrouver là, et je pense que le sélectionneur a fait le bon choix, d'abord pour l'équipe, mais aussi un choix symbolique pour la nation. » Le fiasco Mediapro : « Une sortie par le haut » « Je souhaite qu'il puisse y avoir une sortie par le haut de ce sujet. Après, je vais vous parler franchement, je pense que ces chiffres sont vertigineux pour nos concitoyens. La réalité du football pour eux, ce sont des petits clubs, des bénévoles. Il faut que tout ça soit sain. Après, on a un vrai sujet, c'est quel est le modèle du foot pour les prochaines années. Un modèle qui ne tient que sur les droits télé et la vente de joueurs ne tient plus. » La polémique Youssoupha : « Ce qui m'intéresse : qu'un chanteur soit fier de porter les valeurs de l'équipe de France » « Je pense que personne n'a à utiliser le sport ou le football pour faire passer des messages politiques de division. Il y a des polémiques permanentes qui portent ces formes de division sur tous les sujets. Nous sommes une nation avec son histoire, sa culture, sa langue et qui a toujours aspiré à l'universel et qui a toujours su être plus grande qu'elle-même en intégrant des femmes et des hommes qui se battent pour elle. C'est ça qui m'intéresse. Qu'un chanteur soit fier de porter les valeurs de l'équipe de France. Peut-être qu'il a fait des erreurs et qu'il en a conscience. » lire aussi Youssoupha réagit à la polémique Ses quatre messages aux Bleus « Vous n'avez rien à prouver, mais ne lâchez rien jusqu'à la dernière minute. Le groupe est plus fort que chacun. Sur le papier, on a les meilleures individualités, mais c'est par le groupe qu'elles sont plus fortes. Le troisième message, c'est sur l'enthousiasme. Ils vont retrouver leur public et pouvoir réenthousiasmer le public. Et le quatrième message, c'est de la ramener (la coupe), quand même. » lire aussi Toute l'actualité de l'Euro