Foot - Euro - De la prison avec sursis pour un agent d'accueil qui avait laissé rentrer des supporters à Wembley lors de l'Euro

·1 min de lecture

Un jeune homme de 18 ans a été condamné, ce lundi, à six mois de prison avec sursis et des travaux d'intérêt général par la justice britannique, pour une histoire rocambolesque à l'occasion de la finale de l'Euro entre l'Angleterre et l'Italie, à la mi-juillet. Ce lundi, la justice britannique a condamné à six mois de détention avec sursis et 200 heures de travaux d'intérêt général un jeune homme qui avait laissé rentrer à Wembley des supporters sans billet le soir de la finale de l'Euro 2021 entre l'Italie et l'Angleterre (1-1 ; 3-2 aux t.a.b.), marquée par des heurts. Il a volé des badges, gilets et brassards pour les revendre en ligne Cet individu de 18 ans travaillait comme agent d'accueil au stade londonien. Il a volé des badges, gilets de sécurité et brassards officiels qu'il a ensuite vendus en ligne pour un total de 4 500 livres (5 260 euros) à des supporters qui souhaitaient s'introduire à Wembley le soir de la finale. Le 11 juillet, des milliers de supporters sans billet avaient pris d'assaut les portes de Wembley, réussissant à pénétrer dans le stade et à s'asseoir sur des sièges réservés à des spectateurs munis, eux, de billets, créant des heurts. Selon le juge, son comportement a participé à « mettre en danger la sécurité et la sûreté des autres supporters dans le stade ». L'intéressé avait plaidé coupable. Lors d'une audience précédente, un autre adolescent de 18 ans a, lui, plaidé non-coupable pour des faits similaires et sera jugé le 17 décembre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles