Foot - Euro - Réduits à dix, les Pays-Bas s'inclinent contre la République tchèque et quittent déjà l'Euro

·1 min de lecture

Candidats à la victoire finale, les Pays-Bas, réduits à dix à la 55e minute, sont passés totalement à côté de leur huitième de finale contre la République tchèque (0-2) dimanche, à l'Euro. Patrik Schick et ses coéquipiers défieront le Danemark pour une place dans le dernier carré. 

Le match : 0-2 

Si une vague oranje a déferlé sur Budapest dimanche, elle s'est arrêtée aux portes de la Puskas Arena. Séduisants en phase de groupes (3 victoires, 8 buts marqués pour 2 encaissés), Memphis Depay et les Pays-Bas rêvaient « grand » dans cet Euro, mais ils sont tombés de haut contre la République tchèque. Réduits à 10 dès la 55e minute après l'expulsion de Mathijs de Ligt, ils ont fini par craquer. Et n'ont jamais donné l'impression d'être capables de réagir (un seul tir en seconde période, pas cadré), loin de la puissance offensive qu'ils avaient démontrée au premier tour.

lire aussi Le film de Pays-Bas - République tchèque  

Même privée de son capitaine Vladimir Darida, blessé, la République tchèque avait foi en son plan de jeu. Elle l'a déroulé à merveille, réduisant notamment à néant l'énorme influence de Georginio Wijnaldum (26 ballons touchés, 7 perdus) au milieu. Il n'était pas question pour Jaroslav Silhavy de se contenter de défendre mais bien de « les attaquer aussi », et c'est ce que ses joueurs ont fait. Avant que Tomas Holes (68e, 1-0) et Patrik Schick (80e, 2-0) ne concrétisent la domination des Tchèques, Tomas Soucek (22e) et Antonin Barak (38e) avaient fait passer des frissons sur le but de Marteen Stekelenburg.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles