Foot - Euro - SUI - Granit Xhaka (Suisse) après la victoire face aux Bleus à l'Euro : « À 3-1, les Français ont cru que c'était gagné »

·2 min de lecture

Granit Xhaka, milieu et capitaine de la Suisse, estime que les Bleus ont commis l'erreur de se croire un peu trop vite qualifiés, après avoir fait le break lors du huitième de finale à Bucarest, ce lundi soir (3-3 a.p., 4-5 aux t.a.b.). Granit Xhaka, capitaine de la Nati, après la victoire de la Suisse contre la France en huitièmes de finale de l'Euro (3-3, 5-4 aux t.a.b.) : « J'ai toujours dit que cette équipe mérite davantage que tout ce que l'on dit d'elle. On a même parlé d'arrogance de notre part. Aujourd'hui, on a écrit une page d'histoire et chaque Suisse, où qu'il soit, peut être fier. Très fier. C'est difficile à décrire avec des mots ce que l'on ressent. J'avais un ressenti super positif avant ce match. Jusqu'au penalty, on a joué un match parfait. Après, les deux buts marqués par la France, c'était un coup dur à encaisser. « À mon avis, on était la meilleure équipe » Mais on est revenu contre une équipe de France qui possède le top 5 des meilleurs joueurs dans chaque ligne. Je dis simplement merci à tous les joueurs et au coach, qui a amélioré l'équipe à chaque tournoi. Il est récompensé ce soir. À la 65e, ou 68e minute, il y avait un corner contre nous, j'ai regardé le temps et j'ai dit à Yann (Sommer, son gardien) : '' Il faut que tu te réveilles et que tu réveilles les défenseurs ''. A 3-1, les Français ont cru que c'était gagné. Je ne veux pas parler d'arrogance mais je savais que si on marquait le deuxième but, on pouvait y arriver. À mon avis, on était la meilleure équipe. Ma seule douleur, c'est ma suspension pour les quarts de finale. Mais cette nuit, on va faire la fête. Après, on jouera un super match contre l'Espagne à Saint-Pétersbourg et ensuite, un autre en demi-finale chez moi, à Londres. On est très fier de jouer pour notre pays ». lire aussi Les notes de France-Suisse : la désillusion Mbappé, Sommer sauveur de la Nati lire aussi Petkovic : « On avait plus d'énergie que la France »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles