Foot - Euro - Trois supporters infectés par le variant Delta lors de Danemark-Belgique

·1 min de lecture

Trois supporters présents au stade ont été infectés jeudi dernier par le variant Delta du coronavirus lors de la rencontre Danemark-Belgique (1-2) à Copenhague, ont annoncé les autorités sanitaires danoises, qui appellent quelque 4 000 personnes à se faire tester. « Ces trois personnes qui ont été contaminées pendant le match Danemark-Belgique (1-2), leurs contacts proches et les contacts proches de leurs contacts proches ont été prévenus personnellement, a indiqué la directrice de l'Agence pour la sécurité des patients, Anette Lykke Petri à la télévision danoise TV2. Mais nous recommandons un dépistage du public qui se trouvait dans les mêmes sections qu'eux. Il s'agit de spectateurs de la tribune C 1-4 et C 6-7, soit environ 4 000 personnes. » En pointe en matière de séquençage des cas, le Danemark, qui comptabilise actuellement quelque 200 cas par jour pour 5,8 millions d'habitants, recommande l'isolement des cas contacts jusqu'au deuxième degré (les cas contact de cas contact) quand il s'agit du variant Delta. Mais en vertu des règles sanitaires en vigueur, la simple présence dans une tribune où un cas a été détecté n'impose pas le placement à l'isolement. Pas d'isolement obligatoire
Mardi, l'OMS s'était inquiétée de l'assouplissement des restrictions dans certains des pays hôtes de l'Euro 2021, après des hausses de cas de coronavirus aux abords de plusieurs stades. Le même jour, le Danemark avait annoncé 29 cas détectés en lien avec les rencontres de l'Euro qui ont lieu à Copenhague. La sélection danoise doit rencontrer le pays de Galles samedi à Amsterdam pour les huitièmes de finale de l'Euro. 4 400 des 16 000 places disponibles dans la Johan Cruyff Arena sont réservées aux supporters des Blancs et Rouges. S'ils veulent éviter la quarantaine, les fans danois ne peuvent rester dans le pays que 12 heures maximum.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles