Foot - FIFA - Coronavirus - Gianni Infantino (FIFA) : « Une réponse globale et collective » au coronavirus

L'Equipe.fr
L’Equipe

Gianni Infantino a estimé que le nouveau calendrier, validé en accord avec l'UEFA était dans l'intérêt de tous. Le président de la FIFA a évoqué les principes d' « unité » et de « solidarité » pour justifier ses décisions prises, pour s'adapter à l'épidémie de coronavirus. Quelques heures après l'officialisation par l'UEFA du report de l'Euro en 2021, en raison de l'épidémie du coronavirus, la Fédération internationale (FIFA) a réagi par le biais de son président Gianni Infantino. Ce dernier a expliqué pourquoi l'instance mondiale avait accepté la demande de la Confédération européenne de décaler d'un an la compétition, ce qui aura aussi des conséquences sur les prochains tournois organisés par la FIFA. Gianni Infantino, président de la FIFA « Il est impératif de trouver des solutions appropriées et équitables au niveau mondial. » « Le monde est confronté à un défi sanitaire sans précédent et il est clair qu'une réponse globale et collective est nécessaire. La coopération, le respect mutuel et la compréhension doivent être les principes directeurs que tous les décideurs doivent avoir en tête à ce moment crucial, a affirmé le dirigeant suisse dans un communiqué. En particulier dans le football, il est impératif de trouver des solutions appropriées et équitables au niveau mondial. Cela nécessite l'unité, la solidarité et un sens des responsabilités partagé et nous devons penser à tous ceux qui, dans le monde, sont potentiellement touchés par nos décisions. » Ajoutant que « la santé et la solidarité sportive sont des considérations primordiales pour le monde du football », Infantino a précisé que l'Euro et la Copa America, également repoussée d'un an pour les mêmes raisons, occuperaient désormais, en 2O21, un créneau précédemment réservé à la Coupe des Confédérations. La nouvelle forme de la Coupe du monde des clubs se tiendra enfin, plus tard « en 2021, en 2022 ou en 2023 ». Les conditions de son organisation seront établies « quand la situation sera plus claire », a conclu le patron du football mondial. Un don à l'OMS pour lutter contre le coronavirus Gianni Infantino a aussi annoncé « une contribution directe » de la FIFA, à hauteur de 10 millions de dollars (environ 910 000 euros), pour le Fonds de réponse solidaire créé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour lutter contre le Covid-19. Un fonds mondial d'aide au football et aux personnes touchées par cette crise sanitaire sans précédent pourrait également être lancé par l'instance.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi