Foot - FIFA - FIFA : Infantino pas intéressé par une « superligue » européenne

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Gianni Infantino, le président de la FIFA, a expliqué dans le journal allemand Aargauer Zeitung qu'il n'était pas intéressé par une « superligue » européenne. Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré jeudi qu'il n'était pas intéressé par une « superligue » européenne au milieu des informations selon lesquelles certains clubs d'élite étaient en pourparlers pour organiser une compétition séparatiste avec le soutien de l'institution mondiale du football. Dans une interview publiée par le journal allemand Aargauer Zeitung et d'autres médias régionaux suisses, Infantino a déclaré que la FIFA était concentrée sur le succès de la Coupe du monde des clubs remaniée, qui comprendra 24 équipes et se tiendra pour la première fois en Chine en 2022. « En tant que président de la FIFA, je m'intéresse à la Coupe du monde des clubs, pas à la « superligue », a déclaré Infantino. Pour moi, il ne s'agit pas du Bayern Munich contre Liverpool, mais du Bayern contre Boca Juniors. Liverpool a 180 millions de fans dans le monde. Flamengo a 40 millions de fans et 39 millions d'entre eux sont au Brésil. Liverpool a peut-être 5 millions de fans en Angleterre et 175 millions de fans dans le monde » at-il ajouté. Sky News a rapporté mardi que plus de 12 équipes des cinq meilleures ligues européennes - en Angleterre, en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne - étaient en négociation pour devenir les membres fondateurs de la nouvelle compétition, avec une date de début provisoire en 2022.