Foot - Fifa - La Fifa inflige des amendes au Brésil, à l'Argentine et à sept autres fédérations pour des comportements antisportifs

L'Equipe.fr
Richard Lai, président de la Fédération de Guam, a reconnu avoir touché 850 000 dollars de pots-de-vin de la part de la Confédération asiatique (AFC) entre 2009 et 2014.

Neuf fédérations parmi lesquelles le Brésil, l'Argentine ou encore l'Italie ont été condamnées à verser des amendes à la Fifa, en raison notamment de l'usage de fumigènes et de chants homophobes de la part de leurs supporters.L'instance disciplinaire de la Fifa a infligé des amendes à neuf fédérations à la suite d'incidents lors de matches de qualifications au Mondial 2018, notamment l'usage de fumigènes et des chants homophobes. Trois fédérations d'Amérique latine ont été sanctionnées pour des comportements antisportifs et discriminatoires de la part de fans, notamment des chants homophobes : le Brésil (32 200€), l'Argentine (18.400€) et le Mexique (9200€).L'Albanie a écopé de la plus lourde sanction financière (92 300€), après les incidents lors de son match perdu (2-0) en Italie le 24 mars, notamment l'interruption du match pendant une petite dizaine de minutes en raison de fumigènes utilisés par des supporters albanais. L'Italie, elle, doit payer 13 800 €. D'autres incident ont valu des amendes aux fédérations d'Iran (46 100€), de Bosnie-Herzégovine (24 400€), de Pologne (16 100€) et du Monténégro (13 800€).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages