Foot - FIFA - La FIFA propose un congé maternité obligatoire

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La FIFA va introduire le mois prochain de nouvelles réglementations afin de protéger les droits des joueuses. Un arrêt maternité obligatoire de quatorze semaines est prévu. La FIFA va introduire de nouvelles réglementations pour protéger les droits des joueuses, y compris un congé de maternité obligatoire, a annoncé jeudi l'instance dirigeante du football mondial. Les réformes ont été proposées par la Commission des parties prenantes du football de la FIFA et seront soumises au Conseil de la FIFA le mois prochain pour approbation. Alors que de nombreux joueurs en Europe sont déjà protégés par le droit du travail dans leurs pays respectifs, la FIFA affirme que son objectif est de créer de « nouvelles normes minimales mondiales » pour les joueuses du monde entier, compte tenu de l'émergence rapide de nouveaux clubs et ligues à l'échelle mondiale. 14 semaines d'arrêt et les deux tiers du salaire Les règles proposées incluent un congé maternité obligatoire de 14 semaines, au minimum les deux tiers du salaire contractuel de la joueuse et une garantie qu' « aucune joueuse ne devrait subir de désavantage à la suite d'une grossesse. » Le règlement prévu stipule également qu'à leur retour au travail après un congé de maternité, les clubs doivent « réintégrer les joueuses et fournir un soutien médical et physique adéquat. »