Foot - FIFA - Gianni Infantino accuse les opposants à une Coupe du monde biennale d'avoir « peur » du changement

·1 min de lecture

En marge de l'assemblée générale de la CAF ce vendredi au Caire, Gianni Infantino, le président de la FIFA a accusé les opposants à son projet de Coupe du monde tous les deux ans d'être réticents à toute forme de changement. Malgré les nombreuses critiques que suscite son projet de Coupe du monde biennale, Gianni Infantino ne semble pas près de l'abandonner. Mieux, il s'attaque vertement à ceux qui osent le critiquer. Ce vendredi, en marge de l'assemblée générale de la CAF (Confédération africaine de football) ce vendredi au Caire, le président de la FIFA a ainsi déclaré : « Ceux qui s'y opposent sont ceux qui dominent (le football international). Ça arrive dans tous les secteurs : quand des réformes se profilent, ceux qui sont tout en haut refusent le changement parce qu'ils sont dominants. Ils ont donc peur qu'en cas de changement, leur leadership soit remis en cause. » La CAF pourrait soutenir son projet Infantino a ajouté que son projet permettrait à plus de sélections d'atteindre le très haut niveau international : « On ne peut pas fermer la porte, on doit donner de l'espoir [...]. On doit (notamment) offrir plus de possibilités au football africain de briller sur la scène internationale. » Ce vendredi, il est possible que la CAF vote en faveur de ce projet.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles