Foot - FIFA - Gianni Infantino et la FIFA veulent améliorer la règle du hors-jeu

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

La FIFA veut améliorer la règle du hors-jeu, actuellement source de controverses fréquentes, mais il est difficile de trouver un consensus parmi les experts qui discutent de la question, selon Gianni Infantino, son président. L'introduction du VAR a permis aux arbitres d'identifier des hors-jeu qui seraient imperceptibles à l'oeil nu. Mais beaucoup d'observateurs estiment que, bien que techniquement corrects, ces hors-jeu au centimètre ne sont pas dans l'esprit du jeu, en particulier lorsqu'il faut plusieurs minutes pour prendre une décision. «La règle du hors-jeu a évolué au cours des 100 dernières années et nous en discutons à nouveau, a déclaré le président Gianni Infantino lors d'une conférence de presse, ce vendredi. Nous cherchons à voir si nous pouvons améliorer la règle du hors-jeu, non pas à cause du VAR mais parce que nous voulons favoriser le football offensif.» Gianni Infantino, président de la FIFA «La question est de savoir si nous donnons plus d'avantages au joueur attaquant » «La question est de savoir si nous donnons plus d'avantages au joueur attaquant, comment le hors-jeu a évolué au fil des ans, et cela aiderait-il s'il n'y avait plus de hors-jeu marginaux, a-t-il ajouté. Ce sont les discussions qui ont lieu actuellement.» Infantino a déclaré qu'il n'était pas facile de trouver un terrain d'entente parmi ses experts, qui incluent d'anciens joueurs et arbitres. «Vous avez généralement des points de vue et des opinions partagés», a-t-il déclaré. Infantino a également fait sa défense habituelle du VAR dont il a fait l'une de ses priorités après avoir été élu en 2016 et qui a été introduite à temps pour la Coupe du monde 2018. «Le VAR aide le football, ce n'est certainement pas dommageable, je pense aussi que nous devons nous rappeler qu'il a été introduit il y a deux ans, pas il y a 200 ans», a-t-il déclaré.