Foot - FIFA - Gianni Infantino réaffirme que la FIFA n'a jamais soutenu la Superligue

·1 min de lecture

Le président de la FIFA Gianni Infantino a démenti toute implication de l'instance dans le projet de Superligue, ce vendredi. Dans une enquête publiée jeudi, le New York Times a révélé que la FIFA était au courant du projet de Super Ligue avant que celle-ci ne soit annoncée mi-avril, et avait discuté en amont avec les douze clubs européens qui comptaient y participer (Real Madrid, FC Barcelone, Atlético de Madrid, Juventus Turin, AC Milan, Inter Milan, Manchester United, Manchester City, Liverpool, Arsenal, Tottenham, Chelsea). Le média américain expliquait que des rencontres entre les collaborateurs du président de la FIFA Gianni Infantino et les dirigeants des clubs impliqués avaient eu lieu en janvier. Ce vendredi, en marge du congrès de la FIFA, Gianni Infantino, président de la Fédération internationale, n'a pas démenti ses échanges, mais a rappelé que l'institution n'avait jamais été favorable à ce projet : « Écouter certains clubs et parler avec certains clubs ne signifie certainement pas que la FIFA était derrière, était de connivence ou complotait pour un projet de Super Ligue. Non. ». « C'est aussi ma responsabilité, la responsabilité de la FIFA de rencontrer et de discuter avec les parties prenantes », a-t-il ajouté.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles