Foot - FIFA - Le TAS donne raison au club formateur de Gelson Martins

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le Tribunal arbitral du sport a confirmé cette semaine que le Sporting Portugal et l'Atlético de Madrid devraient payer un total de 200 000 euros au club formateur de Gelson Martins, le milieu de terrain de Monaco. Victoire d'un petit contre deux gros. Le Tribunal arbitral du sport a confirmé cette semaine que le Sporting Portugal et l'Atlético de Madrid devraient payer un total de 200 000 euros au club formateur du milieu de terrain de Monaco Gelson Martins, Futebol Benfica (à ne pas confondre avec le Benfica Lisbonne). Le joueur portugais de 25 ans avait rompu son contrat avec le Sporting Portugal en 2018 à la suite d'un grave incident au centre d'entraînement du club et rejoint peu après l'Atlético de Madrid. Il n'y avait pas eu de transfert à proprement parler, ce qui aurait donné droit au club formateur de Gelson Martins à une indemnité automatique dans le cadre du règlement FIFA sur les transferts internationaux, mais les deux clubs s'étaient quand même entendus par la suite sur une indemnité financière. Domingos Estanislau, président de Futebol Benfica « Cet argent ne nous fera pas perdre la tête » C'est sur cette somme (22 M€ environ) que le club de jeunesse du joueur avait obtenu un pourcentage après un premier jugement de la commission ad hoc de la FIFA. Cette décision, contestée devant le TAS par le Sporting et l'Atlético, considérant qu'ils ne devaient rien puisqu'il ne s'agissait pas formellement d'un transfert, vient donc d'être confirmée par cette instance. Futebol Benfica touchera bien son argent. Qui ne lui « fera pas perdre la tête » a assuré son président, Domingos Estanislau, selon des propos rapportés par le quotidien sportif portugais Record.