Foot - FIN - Markku Kanerva (sélectionneur de la Finlande) : « On aimerait reproduire ce miracle » contre la France

·2 min de lecture

À la veille de France-Finlande (mardi, 20h45), en qualifications à la Coupe du monde, Markku Kanerva, le sélectionneur des Hiboux Grands-Ducs, rêve de refaire le coup de l'automne 2020, quand son équipe s'était imposée au stade de France en amical (2-0). « Comment abordez-vous ce rendez-vous à Lyon ?
On a su décrocher une super victoire à la maison (samedi, contre le Kazakhstan, 1-0). Maintenant, c'est très intéressant de rencontrer les champions du monde ici. On garde un très bon souvenir de l'année dernière puisqu'on avait été capables de battre l'équipe de France (2-0, le 11 novembre 2020). C'était un match amical mais on avait tout de même bien joué, on avait un plan qui avait bien fonctionné, on avait été efficaces et marqué deux jolis buts. On aimerait bien évidemment reproduire ce miracle, ce n'est pas facile mais on a pas mal de confiance en nous. On n'a pas d'absences à déplorer. « Mbappé est un joueur classe mondiale, on le sait tous, mais la France a vraiment beaucoup d'autres options comme Griezmann ou encore Benzema » Est-ce le bon moment pour prendre l'équipe de France ou est-ce que vous craignez une réaction forte de votre adversaire qui reste sur cinq matches nuls ?
Je ne sais pas si c'est le meilleur moment. L'équipe de France est souvent au rendez-vous et malgré quelques blessures, il y a encore beaucoup de joueurs de qualité. On verra ce qui va se passer demain (mardi). Je pense qu'ils ont pas mal d'options pour remplacer les joueurs blessés, un gros effectif globalement, et puis la France joue à domicile. L'absence de Kylian Mbappé est-elle une bonne chose pour vous ?
C'est un joueur classe mondiale, on le sait tous, mais la France a vraiment beaucoup d'autres options comme Griezmann ou encore Benzema, et on ne peut pas se concentrer juste sur un joueur. Mais ç'aurait été une bonne expérience pour mes joueurs de pouvoir jouer contre lui. lire aussi Calendrier et résultats du groupe D Après avoir participé à une première grande compétition, l'Euro, en juin, vous êtes bien placé dans ce groupe...
C'était un tirage compliqué, un groupe pas facile, mais maintenant qu'on a participé à l'Euro, ça nous a donné pas mal de confiance. On a cinq points après trois journées donc tout est ouvert, tout est possible avant ce match. On veut prêt pour réussir une première dans l'histoire du foot finlandais (se qualifier pour une Coupe du monde).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles