Foot - Focus - Focus : Les Bleus en mode L1

L'Equipe.fr
La liste de Didier Deschamps pour le Luxembourg et l'Espagne compte 15 joueurs de la L1. Une telle concentration de joueurs «locaux» est une rareté.

La liste de Didier Deschamps pour le Luxembourg et l'Espagne compte 15 joueurs de la L1. Une telle concentration de joueurs «locaux» est une rareté.Didier Deschamps a donné un sacré coup de neuf à sa liste de joueurs pour les deux prochains matches de l'équipe de France. Quatre joueurs évoluant à l'étranger (Mandanda, Martial, Coman et Cabaye) ont été écartés, Bacary Sagna et Paul Pogba se sont blessés, et c'est la L1 qui en a profité. Areola (PSG), Tolisso, Jallet (Lyon), Thauvin (OM), Mendy, Lemar, Bakayoko et Mbappé (Monaco) ont été notamment appelés, faisant passer le contingent de L1 à 15 joueurs sur 24.Autant de joueurs du Championnat présents dans un groupe France, c'est une rareté ces dernières années. «Ça n'a pas toujours été le cas, a rappelé Didier Deschamps. Cela ne constitue pas un critère de sélection. Mais on a un Championnat de très bonne qualité. Certains en sont partis et y sont revenus (Payet).»Au tout début de son mandat, le sélectionneur s'était d'ailleurs largement appuyé sur des joueurs «locaux». Sa première liste, face à l'Uruguay à l'été 2012, était ainsi composée de 68,2% de joueurs de L1 (15/22). Fin 2012, il y avait encore 15 joueurs de notre Championnat (sur 23 appelés) pour affronter l'Italie. Un chiffre qui a constamment baissé par la suite, pour atteindre un terrible 17,4% début 2016 contre la Russie et les Pays-Bas, juste avant l'Euro.Si l'on regarde les groupes composés pour les grandes compétitions, c'est la première fois depuis plus de vingt ans, et l'Euro 96 (78,3%), que notre L1 est aussi bien représentée.L'Angleterre se repose uniquement sur la Premier LeagueParmi les autres grandes nations, le constat est plus partagé. Historiquement, l'Angleterre s'est presque toujours uniquement appuyée sur son football local pour construire sa sélection. Championnat le plus puissant et le plus riche du monde, la Premier League fourni ainsi 96% des joueurs qui composent l'effectif actuel des Trois Lions. Le seul qui n'évolue pas au pays est Joe Hart. Si le gardien joue au Torino, il appartient cependant... à Manchester City.A l'autre extrême, en crise depuis des années, le Championnat argentin ne fournit même pas 8% des joueurs de l'Albiceleste. Andujar (Estudiantes) et Acuna (Racing) doivent se sentir bien seuls...A voir : Bleus : Le clan des cinq

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages