Foot - GRE - L'Olympiakos s'en sort avec du huis clos et une amende

L'Equipe.fr
L'Olympiakos a une nouvelle fois été mis en cause pour des violences, à la mi-temps d'un match le 1er avril dernier.

L'Olympiakos, qui craignait de se voir retirer six points en championnat à la suite de violences survenues en Coupe de Grèce, s'en sort avec quatre matches de huis clos et une amende de 150 000 euros.La Fédération grecque a infligé mardi une amende de 150 000 euros et quatre matches à domicile à huis clos à l'Olympiakos Le Pirée à la suite de violences survenues la semaine dernière, lors d'une rencontre face à l'AEK Athènes, en demi-finale de Coupe (1-2).Il s'agit d'un moindre mal pour le leader du championnat qui risquait de perdre jusqu'à six points dans cette affaire. Le PAOK Salonique, deuxième à six points de l'Olympiakos, a fait appel de la décision mais a très peu de chances d'obtenir gain de cause. Sauf improbable retournement de situation, l'Olympiakos va donc remporter son 44e titre de champion de Grèce puisqu'il ne reste qu'une journée à disputer.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages