Foot - Incidents Paris FC-OL - Incidents Paris FC-OL : l'UNFP regrette que les joueurs soient « responsables » d'« actes imbéciles »

·1 min de lecture

Dans un communiqué, l'UNFP, syndicat des joueurs, a déploré le fait que les sanctions de la FFF à la suite des incidents entre le Paris FC et l'OL pénalisent avant tout les acteurs pour des débordements en tribunes. Les fortes sanctions de la commission de discipline de la FFF, faisant suite aux incidents pendant le match de Coupe de France entre le Paris FC et l'OL, ne manquent pas de faire réagir, depuis lundi après-midi. Ce mardi soir, c'est l'UNFP, le syndicat des joueurs, qui a transmis un communiqué pour dénoncer le fait que les acteurs soient pénalisés d'actes commis en tribunes par une frange de supporters. « Ce sont aujourd'hui deux clubs, du dirigeant à la secrétaire, du joueur et de l'entraîneur au staff médical, qui ont été lourdement sanctionnés pour rappeler que le football français [...] veut en finir avec toutes les formes de violence ! » « Les voilà coupables et responsables de vos actes imbéciles, tout comme les vrais supporters auxquels nous ne vous associerons jamais, est-il notamment écrit. À cause de vous, ce sont aujourd'hui deux clubs, du dirigeant à la secrétaire, du joueur et de l'entraîneur au staff médical, qui ont été lourdement sanctionnés pour rappeler que le football français, à commencer par les joueurs qui en sont la cible depuis l'été dernier, veut en finir avec toutes les formes de violence ! » lire aussi Incidents Paris FC-OL : pourquoi la commission de discipline a décidé de taper fort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles