Foot - Indice UEFA - Indice UEFA : la France repasse devant le Portugal

·2 min de lecture

Après les premières journées de Ligue des champions, Ligue Europa et Ligue Europa Conférence, la France est repassée devant le Portugal à l'indice UEFA et occupe de nouveau la cinquième place. Les tours préliminaires et barrages de C1, C3 et C4 avaient abouti à la rétrogradation de la France à l'indice UEFA, le Portugal lui ayant chipé la 5e place, ce qui aurait pu être problématique en cas de statu quo d'ici la fin de saison. Mais la première semaine de la phase de groupes de la Ligue des champions, de la Ligue Europa et de la Ligue Europa Conférence a permis à nos représentants, invaincus (2 victoires et 4 nuls), d'inverser la tendance, et de récupérer cette 5e place. Sur les cinq dernières années en cours, qui sont prises en compte pour totaliser le nombre de points permettant d'attribuer les places en Coupes d'Europe, la France compte 45.081 points contre 44.549 pour le Portugal. Et s'ils sont encore derrière leurs homologues lusitaniens dans le total cumulé cette saison (3.416 contre 4.083), les clubs de Ligue 1 ont la possibilité de combler ce retard et même de creuser l'écart sur cet exercice 2021-2022. Encore six clubs français en lice contre quatre clubs portugais Nos six représentants (le PSG et Lille en C1, Monaco, Marseille et Lyon en C3, Rennes en C4) sont en effet toujours en course, alors que le Portugal n'en compte plus que quatre, Santa Clara et Paços de Ferreira ayant déjà pris la porte en C4. De plus, le FC Porto comme Benfica, les deux places fortes du foot portugais, vont souffrir pour glaner des points en Ligue des champions. Porto figure dans le groupe de la mort (avec Liverpool, l'Atlético et l'AC Milan), tandis que Benfica doit défier le Bayern Munich et le FC Barcelone. Enfin, le Sporting Portugal a bien mal commencé son parcours en C1, avec une claque à domicile face à l'Ajax (1-5). Et le champion du Portugal en titre risque de souffrir lors de la prochaine journée : c'est un déplacement sur la pelouse du Borussia Dortmund qui l'attend (le 28 septembre). Aux clubs de Ligue 1 de profiter de ces scénarios favorables.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles